equidia life dressage Equita Lyon 2017 – Dressage : Isabell Werth sur une autre planète

Créé le 3 novembre 2017

Une fois encore Isabell Werth a dominé la Coupe du monde de Lyon avec son jeune Emilio. Ludovic Henry et After You, 12e, sont les meilleurs tricolores.

Une fois encore le public s’est levé dès la fin de sa reprise. Une fois encore l’Allemande Isabell Werth a régalé l’assistance. Vendredi, dans le Libre de la Coupe du monde de Lyon, deuxième étape du circuit FEI, la numéro 1 mondiale, n’a pas laissé la moindre chance à ses adversaires. Venue avec Emilio, hongre de 11 ans, et non avec sa jument Weihegold qui lui avait permis l’an dernier de s’imposer à Lyon en franchissant même la barre des 90%; Werth a battu le record de son cheval avec une note à 86,115%.

Avec 82,630, l’Espagnole Beatriz Ferrer Salat et Delgado, vainqueur à Lyon en 2015, prennent une bonne deuxième place devant le Suédois Patrick Kittel et la jument Déjà.

Deux Français s’étaient qualifiés jeudi dans le Grand Prix. Sur After You, Ludovic Henry et sa nouvelle reprise en musique déjà présentée à Herning lors de la première manche Coupe du monde, obtient un bon 72,150% synonyme de la 12e place. Deux rangs derrière, Arnaud Serre poursuit l’apprentissage d’Ultrablue de Massa avec 70,340%.

Prochaine étape du circuit à Stuttgart (Allemagne) dans deux semaines.

Classement complet

…..

Coupe du monde

. Les 9 premiers qualifiés pour la finale à Paris du 10 au 15 octobre.

. Tenante du titre, Isabell Werth est qualifiée d’office et n’entre pas en compte dans la distribution des points.

Photo Scoopdyga