equidia life complet Event Rider Masters Jardy : Michael Jung… forcément !

Créé le 16 juillet 2017

Le numéro 1 mondial allemand Michael Jung a remporté l'épreuve Event Rider Masters de Jardy. Karim Laghouag, avec Entebbe de Hus, est un brillant deuxième. A noter la victoire dans le CIC 3* de Gwendolen Fer.

Quand Michael Jung est au départ d’une épreuve de concours complet, le suspense pour la première place est réduit. Une fois encore, le numéro 1 mondial, double champion olympique individuel, champion d’Europe en titre, a tenu son rang. Dimanche, au Haras de Jardy, à Marnes-la-Coquette, l’Allemand qui participait pour la première fois à une étape du circuit ERM, s’est montré le plus performant, cette fois avec Star Connection, hanovrien de 9 ans, champion du monde des 6 ans au Lion d’Angers en 2014. Cinquième après le dressage, il a ensuite réalisé un sans faute aux obstacles avant de signer un cross seulement pénalisé de 2,8 points de temps. Suffisant pour s’imposer devant le couple champion olympique par équipes Karim Laghouag et Entebbe de Hus, 4e après le dressage,, maxi sur le cross, mais coupable d’une faute sur l’hippique. Le podium est complété par le Britannique Oliver Townend« Pour son troisième 3 étoiles, mon cheval a très bien couru, a commenté Jung. L’ERM est un super circuit pour la discipline. Ces compétitions nous permettent d’obtenir de belles dotations pour financer notre sport. C’est génial qu’on puisse avoir de tels concours, avec de bons sols, des parcours sans grand danger pour les chevaux, où on peut aller vite sans risque de blessure. »

En tête après le dressage l’Allemande Bettina Hoy a rétrogradé après le saut (9 points) et finit cinquième.

Dans les rangs français à noter la belle sixième place de Gwendolen Fer sur Traumprinz (elle a également remporté le CIC 3* de Jardy), la huitième de Donatien Schauly (devant Mark Todd sur Campino) de retour au haut niveau avec Pivoine des Touches ou encore la dixième de Mathieu Vanlandeghem avec Trouble Fête ENE HN.

« À chaque étape de la série, on a pu voir des choses auxquelles on ne s’attendait pas, analyse Christopher Stone, directeur du circuit. Aujourd’hui à Jardy, le niveau du CSO était très élevé, on n’a jamais vu ça sur les autres étapes. Cela a créé beaucoup de rebondissements et notamment un changement de tête de file avant le cross. Karim Laghouag a lui par exemple été relégué à la seconde place à cause de sa faute sur le CSO, et non sur le Cross. C’est impressionnant de voir à quel point chaque test est important et c’est d’ailleurs cela qui a fait du Haras de Jardy une très belle étape de l’Event Rider Masters. »

Avec communiqué Anchor Equitation

Tous les résultats du week-end ==> ICI

Classement complet CIC 3* Event Rider Master ==> ICI

CIC 3* : Gwendolen Fer et Romantic Love

Classement complet ==> ICI

 

Photo G2S