equidia life jumping Göteborg – Saut : les Français ratent leur coup

simon
Créé le 26 mars 2016

Premier, deuxième, sixième et douzième à l'issue de la chasse, les tricolores ont pris une douche froide dans cette deuxième épreuve puisque aucun d'entre eux n'accède au barrage. Philippe Guerdat reste toutefois confiant.

« La victoire aime l’effort » dit le proverbe. Un dicton qui se confirme ce samedi.

 

Scénario improbable

25ème à l’issue de la chasse, l’Allemand Christian Ahlmann fait une remontée spectaculaire avec son étalon Taloubet Z ce samedi. Auteur d’un double sans-faute, il prend les 36 points alloués au gagnant et se positionne très bien pour aborder la troisième et dernière épreuve de cette grande finale suédoise. C’est la bonne opération de la soirée. La mauvaise, elle, incombe sans aucun doute à l’équipe de France. 1er, 2e, 6e et 12e vendredi soir, tout le monde rate son coup ce samedi, à commencer par Kevin Staut. En selle sur For Joy van’t Zorgvliet HDC, le cavalier fait deux fautes, visiblement dues « à une petite gêne du cheval » explique Philippe Guerdat. 8 points pour Kevin Staut donc, et 13 pour Patrice Delaveau. Bien parti, le cavalier de Lacrimoso 3 HDC essuie une sortie de ligne brutale au niveau du bidet. Un obstacle artificiel que le cheval aura bien du mal à repasser. Finis les rêves de podium de ces deux là. Reste donc Pénélope Leprévost et Simon Delestre pour remplir le contrat initial du sélectionneur qui était « 2 dans les 10 et un sur le podium« . Première à l’issue de la chasse, les choses paraissaient bien engagées pour Pénélope et Vagabond de la Pomme. Seulement voilà, une faute sur le dernier la relègue à la 18e place de l’épreuve… un scénario catastrophe qui plombe également l’épreuve du n°1 mondial, Simon Delestre, qui, associé à Qlassic Bois Margot, doit se contenter de la 17e place. (Les résultats complets de cette 2ème épreuve par ici)

resu epreuve 2 cdm cso

 

 

Philippe Guerdat: « on peut encore gagner »

« Tout est ouvert, même pour la victoire. Le score de ce soir n’est pas rédhibitoire » assure pourtant Philippe Guerdat à la sortie de l’épreuve. « Rien n’est joué, personne ne va jeter l’éponge. J’avais dit que j’en voulais 2 dans les 10 et un sur le podium, on peut encore gagner la finale« . Mais qu’en est-il vraiment ? Avec leur mauvaise opération du jour, Simon et Pénélope, 2ème et 1ère à l’issue de la chasse, dégringolent 6èmes ex-aequo avec 5 points de pénalité sur le leader, Steve Guerdat : « 5 points c’est à peine plus d’une faute » relativise le sélectionneur. « Le cheval de Steve a moins de métier que les autres, tout est ouvert. Même si je dois dire que les chevaux des Allemands m’ont fait forte impression… ». L’impression suffira t’elle ? Verdict lundi à 13h00 en direct sur Equidia Life. Pour rappel, lors de l’édition 2015 à Las Vegas, Steve Guerdat s’imposait devant une certaine Pénélope Leprévost, déjà en selle sur le surprenant Vagabond de la Pomme

classement cso cdm manches 1 et 2
Les résultats complets par là.
Le dossier spécial pour tout savoir et tout comprendre, c’est ICI.
Crédit photo: Pierre Costabadie pour Scoopdyga