equidia life jumping Grand National Saut : Julien Gonin domine le Celtik Jump

Créé le 11 octobre 2017

Avec Soleil de Cornu, Julien Gonin a remporté l'étape du Grand National de Saut disputée à Lorient.

Comme chaque année, l’étape du Grand National FFE de Lorient ouvrait la saison « automne / hiver » des indoors. Pour cette 4e édition sous le label « Grand National », le Celtik Jump a encore été un franc succès que ce soit au niveau du plateau de cavaliers que du public venu en nombre.

Déjà vainqueur en 2014 avec Queen Girl Kervec, Julien Gonin avec Soleil de Cornu, s’impose de nouveau dans le Grand Prix 1m50 aux couleurs du Crédit Agricole Banque Privée et de Doublier Bâtiment. Il permet également à son écurie Spring Cheval de remporter cette 11e étape avec 54 couples au départ de ce Grand Prix dessiné par le chef de piste normand, Jean-Paul Lepetit.

Sept des écuries du Top 8 étaient présentes avec au minimum un de leurs cavaliers. Mathieu Billot et Julien Anquetin, ont quant à eux fait l’aller – retour de Normandie dans la journée pour défendre les couleurs de leur écurie Euro Mat – Hoover, première au provisoire.
C’est seulement à l’issue du 18e passage que le premier sans-faute est enregistré. Il est signé Benoit Cernin et Uitlanders du Ter, le couple de l’écurie Mors and More et vainqueur de l’étape de Rosières-aux-Salines (54). Seul Julien Gonin (Ecurie Spring Cheval) a réussi à en faire de même avec Weraton et Soleil de Cornu.

Première à s’élancer dans la seconde manche, Alexandra Ledermann signe le tour parfait avec Requiem de Talma. Son coéquipier, Louis, ne peut éviter quant à lui une faute de son fidèle Shamrock du Niro. Avec deux chevaux qualifiés, Julien Gonin, membre de l’écurie Spring Cheval, sait qu’il a une carte à jouer lors de cette étape. Avec Weraton, il signe le premier double sans faute-dans un chronomètre de 37,83 secondes. La victoire se jouera donc entre les deux amis Julien Gonin – Benoit Cernin, seuls sans-faute en première manche !
Benoit Cernin, qui a changé son programme de concours à la dernière minute, a bien fait de faire le déplacement de la Bourgogne jusqu’en Bretagne. Très en forme en ce moment avec déjà deux victoires à la clé cette saison, le cavalier de l’écurie Mors and More sait qu’un nouveau classement sur cette étape pourrait engendrer de nouveaux changements dans le Top 3 sachant que les écuries Euro Mat – Hoover (Mathieu Billot, Julien Anquetin et Elisa Mellec) et WBA – Ar Tropig (Jérôme Hurel, Grégory Cottard et Julie Brault) n’ont aucun cavalier qualifié en seconde manche. Avec Uitlanders du Ter, le cavalier bourguignon serre donc les courbes et améliore de ce fait le chronomètre de référence.

Mais Julien Gonin, dernier à partir dans cette seconde manche avec Soleil de Cornu, sait qu’il peut reprendre l’avantage. Chose faite pour le cavalier rhônalpin qui abaisse de seulement quelques centièmes de secondes le temps de Benoit Cernin. Trois ans après sa victoire avec Queen Girl Kervec, Julien Gonin s’impose de nouveau en terre bretonne.

Du côté des écuries, l’écurie Spring Cheval remporte donc cette 11e étape. L’écurie Mors and More ajoute à son palmarès un nouveau classement en montant sur la deuxième marche. Julien Gonin avec Weraton se classe 3e en individuel devant Bruno Selva, hors Grand National FFE. Thomas Rousseau, 5e, permet à son écurie Amerigo Selles de compléter le podium du Grand National FFE.

A l’issue de cette 11e étape, le Top 3 du classement provisoire des écuries change ! L’écurie Mors and More prend la tête du classement provisoire avec 77 points, l’écurie Euro Mat – Hoover est à présent 2e avec 76 points. L’écurie WBA – Ar Tropig (Jérôme Hurel, Grégory Cottard et Julie Brault) est quant à elle 3e avec 74 points. L’écurie Spring cheval, avec cette victoire, reste encore au pied du podium mais se rapproche du tiercé avec 63 points.

Les deux dernières étapes seront donc déterminantes. Prochaine étape : Lyon, du 1er au 2 novembre

Avec communiqué FFE

Classement de la Pro Elite Grand Prix 1m50 :

1. Julien Gonin – Soleil de Cornu : 0/0 35,95 sec.
2. Benoit Cernin – Uitlanders du Ter : 0/0 36,08 sec.
3. Julien Gonin – Weraton : 0/0 37,83 sec.
4. Bruno Selva – Vif de la Fontaine : 1/0 41,98 sec.
5. Thomas Rousseau – Up to You*GFE : 4/0 35,30 sec.
6. Alexandra Ledermann – Requiem de Talma : 4/0 37,38 sec.
7. Zoe Darnanville – Amelon van de Bosrand : 1/4 40,02 sec.
8. Edward Levy – Umbrella Ter Wilgen Z : 1/4 41,33 sec.
9. Louis Bouhana – Shamrock du Niro : 4/4 33,29 sec.
10. Cédric Angot – Rubis de Preuilly : 1/12 40,26 sec.

Classement des Ecuries pour l’étape de Lorient :

1. Ecurie Spring Cheval (Olivier Robert, Julien Gonin et Julie Montginoux)
2. Ecurie Mors and More (Benoit Cernin, Romain Potin et Guillaume Gillioz)
3. Ecurie Amerigo Selles (Thomas Rousseau et Yannick Gaillot)
4. Ecurie Ravene – Alexandra Ledermann Sportswear (Louis Bouhana et Alexandra Ledermann)
5. Ecurie GPA (Edward Levy, Maelle Martin et Sara Brionne)
6. Ecurie Haras de Reux (Cédric Angot et Alexandre de Rothschild)
7. Ecurie Bruno Rocuet – DP Nutrition (Margaux Rocuet, Valentin Besnard et Clément Bertho)
8. Ecurie Equin Normand (Alexis Gautier et Benjamin Devulder)
9. Ecurie Meyer – Royal Horse (Bernard Briand Chevalier, Pierre Marie Friant et Cassandre Clément)
10. Ecurie CWD Sport – Doc Horse (Clement Boulanger, Marc Dilasser et Clarance Gendron)

Photo PSV/FFE