Jeux olympiques 2024 : Rendez-vous à Versailles

Créé le 13 septembre 2017

C'est désormais officiel. En 2024, Paris accueillera les Jeux olympiques. Les plus grands cavaliers mondiaux se retrouveront dans les jardins du Château de Versailles pour les épreuves de dressage, concours complet et saut d'obstacles.

La nouvelle était attendue depuis plusieurs semaines. Comme prévu, le Comité olympique International a attribué mercredi 13 à Lima (Pérou), les 33e Jeux olympiques, en 2024, à Paris, et ceux de 2028 à Los Angeles (rappel : ceux de 2020 auront lieu à Tokyo). Le vote s’est fait par un vote à mains levées, à l’unanimité.

Comme pour de nombreux autres sports (escrime au Grand Palais, beach volley sur le champ de mars etc.), l’équitation bénéficiera d’un décor de carte postale. Direction les Yvelines et les jardins du Château de Versailles, au bout du grand Canal, pour les épreuves de sports équestres. Difficile d’imaginer plus bel écrin pour le saut d’obstacles, le dressage et le concours complet. Cent ans après les derniers Jeux olympiques organisés en France, les plus grands cavaliers mais aussi les plus grands chevaux se retrouveront avec pour la plupart le rêve de décrocher le Graal olympique comme l’été dernier à Rio pour Pénélope Leprévost, Roger-Yves Bost Kevin Staut et Philippe Rozier en saut d’obstacles et Astier Nicolas, Mathieu Lemoine, Karim Laghouag et Thibaut Vallette en concours complet.

Le stade proposé dans le projet de candidature prévoit une capacité de 22500 spectateurs. Plus de 50 000 personnes pourront assister au cross du complet.

D’un point de vue sportif, les sports équestres étant particulièrement imprévisibles, impossible d’imaginer qui portera la veste bleue en 2024. La longévité d’une carrière de cavalier permet aussi aux cavaliers déjà dans le circuit de se projeter dans sept ans. Chez les jeunes pousses, cette perspective va à coup sûr susciter des rêves inédits et renforcer leur motivation d’atteindre le plus haut niveau.

Plus que 7 ans à patienter…