Arrivée du Quinté de jeudi à Vincennes : La « ballade » d’Une Sérénade

Créé le 7 décembre 2017

Métamorphosée depuis quelques mois, Une Sérénade a montré ce jeudi qu'elle avait encore franchi un palier. Elle remporte haut la main le Prix de Blois, support du Quinté+.

Le lauréat


4 – Une Sérénade

Véritable métronome cette année, la pensionnaire de Serge Peltier prouve encore une fois qu’elle est à son Zénith à l’aube de ses 10 ans. Bien qu’elle apprécie l’hippodrome de Vincennes, elle n’avait encore jamais couru sur le parcours de vitesse des 2100 mètres autostart. Lotie d’un bon numéro pour cette première, Eric Raffin son driver lui a donné un parcours sur mesure et elle s’est envolée, oreilles pointées, dans la ligne droite.

Elle remporte le deuxième Quinté+ de sa carrière et réalise le meilleur chrono de sa carrière en bouclant son tour en 1’11’0 ! Elle a un engagement intéressant au premier poteau dans dix jours, le 17 décembre prochain dans le Prix Jean Dumouch (Groupe 3) pour chevaux n’ayant pas gagné 555.000€.

Arrivée et rapports : 4 – 7 – 11 – 13 – 6


La note


13 – Caduceus des Baux

Le protégé de Marion Hue a pourtant été meilleur sous la selle cette année et il s’élançait en deuxième ligne mais sa fin de course est très bonne. Encore parmi les derniers à l’entrée de la ligne droite, il s’est très bien allongé en pleine piste pour finir à toute vitesse à la quatrième place. Il s’annonce au top de sa forme pour son bon engagement le 22 décembre dans la spécialité du trot monté !


La déception


2 – Testimonial Ok

Vraisemblablement, ce sujet italien a donné du fil à retordre à Jean-Michel Bazire au départ. Il s’est mis au galop dès qu’il a approché les ailes de l’autostart. Pas disqualifié pour autant, il a terminé son parcours très sagement à l’arrière-garde. Il faisait partie des favoris alors qu’il foulait la cendrée parisienne pour la première fois et sera à revoir.