galop Chantilly ce vendredi : les notes à l’heure du «Kahouanne»

kahouanne
Créé le 17 février 2017

Kahouanne laisse une belle impression dans la course d'ouverture, ce vendredi, sur l'hippodrome des Princes de Condé. En "retard de gains", après une longue absence, Kahouannne était monté par Christophe Soumillon qui lui n'a pas perdu de temps pour rentrer de Dubaï. A l'heure du "Kawa", Christophe Soumillon ne s'endort pas et signe un coup de 4

R4C1 – Prix de Seugy : Kahouanne retrouvé

Jeudi 16 février à 19h00, heure de Paris, Christophe Soumillon passe le poteau d’arrivée en tête avec Zarak, lauréat pour sa rentrée à Meydan (UAE). Ce vendredi à 13h30, le professionnel remporte la course d’ouverture sur l’hippodrome de Chantilly. Entre les deux sites 5242 km les séparent. « Soum » remporte sur le sol français son 36e succès de l’année 2017. Kahouanne (7) son partenaire renoue le fil de ses succès, lui qui venait d’effectuer une probante rentrée après 20 mois d’absence.  Facile tout au long du parcours, le pensionnaire d’Alessandro Botti devance Aubenas (2), Gallapagos (4) et Echo Maker (3). Arrêté après sa tentative dans le Prix du jockey Club 2015, castré en janvier 2016, Kahouanne pourrait retrouver les courses de sélections le mois prochain à Saint-Cloud.

La réaction d’Alessandro Botti

Revoir la fin de course

Arrivée et rapports : 7 – 2 – 4 – 3 – 1


thomas messina ZemindariR4C2 – Prix de Chauvry : Zémindari double la mise

Les années passent, le succès reste. Zémindari (6) remporte cette course pour la deuxième année. Si en 2016 il était alors entraîné par Louisa Carberry, il a dans la foulée de ce succès rejoint l’effectif d’Henri François Devin.

Deuxième pour sa rentrée sur le sable de Deauville, le hongre de 5 ans affine ses statistiques sur les pistes en sable fibré. En 5 tentatives sur cette surface, Zémindari est crédité de 4 victoires et 1 premier accessit. Associé dans cette épreuve à Thomas Messina, qui débloque son compteur en 2017, Zémindari prend facilement l’ascendant sur Kapstad (5) dans la ligne d’arrivée.

Revoir la fin de course

Arrivée et rapports : 6 – 5 – 7 – 1 – 3


R4C3 – Prix du Castel : Phocéen un but dans la surface

Sur les 10 poulains et pouliches au départ de cette course à conditions, 7 restent sur un gagnant. Ce n’est pas la cas de Phocéen (4) devancé le jour de sa rentrée mi janvier à Chantilly. Une rentrée remarquée pour le voir s’élancer ce vendredi avec le statut de favori. En embuscade, mais bloqué dans le dos de ses adversaires dans la ligne droite finale, Christophe Soumillon est obligé de se frayer un passage pour lancer Phocéen, qui fond sur sa proie et enlève la victoire sur le fil, en quelques foulées. Un mouvement qui sort la  « marseillaise » Lilly Kafeine (9) de sa trajectoire. A la corde les malheurs de Mick And Rush (1) sont plus flagrants. « Emmuré » au abord du disque final, le poulain présenté par Mario Hofer ne peut s’exprimer, s’il avait eu le passage il aurait certainement pris une meilleure allocation que sa 5 place. Christophe Soumillon signe là son deuxième succès pour sa deuxième monte de la réunion.

Revoir la fin de course

Arrivée et rapports : 4 – 6 – 2 – 9 – 1


going viral chantilly 17 02R4C4 – Prix du Crochet de Coye : Soumillon « c’est Viral »

Troisième apparition sur les programmes ce vendredi à Chantilly, troisième victoire pour Christophe Soumillon, qui porte au succès Going Viral (3). Judicieuse acquisition que ce poulain de 4 ans, « réclamé » 12.100€ à l’issue de sa dernière sortie à Cagnes-sur-Mer par José Bruneau de la Salle. Deuxième à l’arrivée, Queen Agdal (1) est une lauréate en puissance. See Your Starr (5) fait partie des notes. Paques Island (11) refait beaucoup de terrain pour finir échouer au sixième rang.

Arrivée et rapports : 3 – 1 – 5 – 14 – 12


R4C5 – Prix du Chemin de Paris : Fabrice Véron pour changer

veron shamar loveFabrice Véron réalise un bon début de saison et signe là son 8e gagnant depuis le début de l’année. Dans cette première épreuve du handicap divisé couru sur le mile, Fabrice l’emporte avec Shamar Love (13), une élève de Pascal Fleurie, qui restait sur un succès acquis sous la selle de Christophe Soumillon. Ce dernier avait délaissé cette monte au profit de celle de Next Tentation (2). Un choix perdant, Next Tentation n’ayant jamais donné d’espoirs à ses preneurs dans la ligne d’arrivée. Le plus mal loti dans les stalles de départ, il est parti tout à l’extérieur, Captain Aragorn (7) n’a pas eu d’autre choix que d’attendre à l’arrière du peloton. Décalé à l’extérieur dans la ligne d’arrivée, il refait un terrain considérable sur ses rivaux obtenant une 6 place. C’est la note de l’épreuve.

Revoir la fin de course

Arrivée et rapports : 13 – 1 – 5 – 3 – 10


R4C6 – Prix du Chemin Royal : « Soum » passe la quatrième

Quatrième victoire de la journée, une victoire au fort accent d’outre-Quiévrain. Chicago Béré (9) est entraîné à Mons par Léo Braem, qui avait confié la monte à son compatriote Christophe Soumillon. Que le cheval s’impose n’est pas une surprise, cet élément de 5 ans restait sur de bonnes tentatives dans des handicaps cantiliens. Per (15) et Tostaky Blue (4) se mettent en évidence par leur fin de course respectives.

Revoir la fin de course 

Arrivée et rapports : 9 – 15 – 4 – 6 – 5 


Dans le reste de la réunionmaxime guyon salerno

  • Tête de liste du meeting d’obstacle cet hiver à Cagne-sur-Mer, Yannick Fouin n’avait pas encore sellé de gagnant en plat en 2017. C’est chose faite dans l’avant dernière course de la réunion(R4C7) avec Salerno confié à Maxime Guyon (photo ci-contre à droite)
  • Christian Demuro, en selle sur Diabolo James, sort victorieux de la deuxième épreuve du handicap divisé sur 1.900 mètres (R4C8).
  • Christophe Soumillon trône en haut du classement des jockeys. Auteur d’un coup de 4 ce vendredi, crédité de 39 victoires depuis le début de l’année, Christophe Soumillon devance Pierre-Charles Boudot titulaire de 31 succèsMaxime Guyon est troisième de ce classement provisoire avec 15 gagnants.