Felix de Giles : « J’espère revenir à la mi-août »

Créé le 17 juillet 2017

Bien amoché au visage suite à une spectaculaire chute à Lyon en avril dernier, Felix de Giles est sur le point de se remettre en selle. Retour prévu pour le jockey britannique si tout se passe bien à la mi-août. Nous avons discuté avec lui...

« Je vais bien. » La phrase, pas anodine, Felix de Giles nous l’aura répétée une bonne dizaine de fois durant notre court entretien téléphonique. La méthode Coué : à force de le dire, ça ne peut qu’être vrai.

Lourdement tombé le 16 avril dernier sur l’hippodrome de Parilly, l’homme a souffert d’un sérieux traumatisme facial. « J’ai eu de la chance », positive-t-il, encore, « je n’ai été touché qu’au visage ». Pas de traumatisme ni même de douleur sur le reste du corps, certes, mais le jockey-boxeur (son autre passion) nous explique qu’il a encore aujourd’hui « 7 plaques posées dans [s]on visage ».

« Il y a eu quelques complications », évacue-t-il.

Trois mois sont donc passés entre la chute du jockey et aujourd’hui, l’occasion pour Felix de Giles de rentrer au pays, en Angleterre, « comme des vacances ». « J’ai repris doucement la boxe. Je refais aussi du squash, j’adore ça. Ah, et puis de l’escalade, aussi. » L’on comprend bien à écouter l’homme que ce ne sont pas quelques méchantes fractures qui l’empêcheront de faire du sport.

Et la peur de reprendre, de se remettre en selle, en souffre-t-il ? « Vous savez, je suis sur des chevaux depuis bébé, et jusqu’ici, je ne m’étais jamais cassé le moindre os en course. C’est donc la première fois que je souffre à la suite d’une chute de telles séquelles. C’est juste un coup de malchance pour moi qui d’habitude suis chanceux. Ce sont les courses. »

Son retour en selle est annoncé pour la mi-août, si les médecins le lui permettent, nous explique-t-il, avouant compter les jours. En tout cas, Felix de Giles est d’ores et déjà de retour en France… Un bon signe ?

Pour lui, ça commence déjà à sentir la fin des vacances !


Son palmarès en 2017 :

  • 83 partants, 8 victoires

En 2016 :

  • 285 partants, 42 victoires
  • 6e au classement de la Cravache d’Or d’obstacle