Reportage : Gabriel Leenders, puissance 5 ce jeudi à Auteuil

Créé le 12 septembre 2017

Début septembre, Gabriel Leenders est reparti d'Auteuil avec une victoire et une deuxième place. Ce jeudi, l'entraineur nous éclaire sur les chances des cinq partants qu'il déplace en région parisienne.

R1 C3 Prix Finot (2ème Peloton) – Sugar Crush (4) est en phase d’apprentissage


Sugar Crush (4) est un grand cheval gris qui se montre doué sur les obstacles. Avec sa grande action, Auteuil va vraiment lui convenir. Maintenant pour la course de jeudi, il est surtout là pour apprendre.


R1C4 Quinté+ – Daddy Banbou (4) peut finir en fin de combinaison


Petit par la taille mais grand par le talent. C’est ainsi que l’on qualifie le mieux Daddy Banbou (4). Sur les obstacles, « c’est une balle de Ping-Pong » ! Il a déjà vaincu à deux reprises sur des parcours coulants. A Auteuil, il manque d’expérience. Voilà pourquoi ses ambitions restent pour le moment limitées sur la Butte Mortemart.


R1C5 Prix de Compiègne (GIII) – Azucardel (4) passe un test


Absent plus d’un an entre 2016 et 2017, Azucardel (4) a couru trois fois pour Gabriel Leenders pour deux victoires et une deuxième place récemment dans une Listed. La marche est cette fois-ci plus haute dans ce Groupe III. Cela dit, le cheval progresse. Voilà pourquoi il est tentant d’affronter une catégorie plus huppée.


R1C6 Prix Royal Junior – Enfant du Pays (2) est le gros espoir de l’écurie


Déjà lors de ses débuts sur la piste d’Angers, Gabriel Leenders répétait à qui voulait bien l’entendre : « celui-là je l’aime beaucoup! ». Cette phrase avait pour cible le hongre de 3 ans Enfant du Pays (2) qui va d’ailleurs échouer de peu pour la victoire. Un mois plus tard, à Auteuil le cheval obtient une nouvelle place dans un style prometteur. Puis l’entraineur fait l’impasse sur l’été afin de préparer l’arrière-saison. Aussi, sa rentrée de jeudi est attendue avec impatience par son entourage…


R1C8 Prix Pierre Cyprès – C’est la course visée pour Devise d’Oudairies (4)…


Après des débuts corrects, Devise d’Oudairies (4) vient de faire grosse impression dernièrement dans le Centre. En fait, cette course avait pour seul et unique but de préparer au mieux la course de jeudi. Autrement dit, la jument se présente avec de grosses ambitions…à condition toutefois qu’elle respire bien pendant le parcours.