La der de Timoko en France, c’est pour le 26 août !

Créé le 17 août 2017

Sauf changement de programme, Timoko conclura sa carrière française à Cagnes-sur-Mer, sur un hippodrome où il est toujours invaincu. Le champion de Richard Westerink pourrait, s'il venait à s'y imposer dans le Grand Prix du Département des Alpes Maritimes, dépasser les 5 000 000 d'euros de gains en course.

C’est du compte Twitter du Haras de Sassy qu’est venue l’information : sauf changement de programme, Timoko ne sera plus revu en course en France après le 26 août.


Joint par téléphone, Richard Westerink a confirmé l’information. Son champion est invaincu sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer en 6 tentatives, et va donc tenter la passe de sept, qui lui permettrait de voir son compte en banque dépasser les 5 000 000 d’euros de gains. Pour le moment, ils sont encore 39 engagés :


A noter que si passé le 31 décembre, lorsque le cheval soufflera sa 11e bougie il n’aura plus droit aux courses françaises, dépassé par la limite d’âge, Timoko pourra néanmoins toujours courir à l’étranger. Son entourage a d’ailleurs plusieurs fois laissé entendre que si le cheval restait en condition, il pourrait être dirigé vers l’Elitloppet 2018…