Lundi à Vichy : Araaja, Step by Step

Créé le 17 juillet 2017

Pour l'ouverture de son meeting 2017, l'hippodrome de Vichy met les petits plats dans les grands. Quinté, maidens, courses à condition, réclamer et handicaps le menu est complet. L'étoile elle est décernée à Araaja, pouliche entraînée par Antoine de Watrigant, qui fait sienne la première listed du meeting, le Prix Madame Jean Couturié

R1C2 – Prix Madame Jean Couturié : Araaj, black type

Listed – Pouliches de 3 ans – 2.000 mètres

Maiden au terme de sa première saison, lauréate pour sa rentrée à 3 ans, cette pouliche par Iffraaj et Roshanak serait invaincue en 2017, si elle n’avait pas disputé le Prix La Lagune. Sixième le jour de sa première confrontation aux éléments mâles de sa génération, ne connaissant plus la défaite depuis, la pensionnaire d’Antoine de Watrigant gravit les échelons de la hiérarchie des courses étape par étape jusqu’à arriver aux portes des courses de sélection auréolées de deux victoires consécutives. Ce lundi, dans une épreuve animé par Haya Of Fortune, candidate au prix de Diane, Mickaël Barzalona donne le meilleur parcours à sa partenaire. L’écart à l’arrivée est là pour le prouver. Dans le sillage de Golden Legend durant le parcours, venue l’attaquer à mi ligne droite, Araaj devance d’1/4 de longueur  la représentante de la famille Devin.

Revivez ci-dessous le film de la course

Arrivée et rapports : 5 – 1 – 8 – 6 – 4


R1C1 – Prix Vichy Communauté : Moon Trouble étincelle

Retrouvez l’analyse, la vidéo et l’interview du jockey gagnant en suivant ce lien vers l’article dédié au quinté.


R1C3 – Prix des Courses internationales de Baden Baden : Tornibush première !

Maiden – Poulains de 3 ans – 1.600 mètres

Victoire lyonnaise dans ce premier maiden du meeting. L’entraîneur Philippe Decouz est à l’honneur après le très facile succès de Tornibush. Piloté par le « local de l’étape » Franck Blondel, le poulain met un uppercut à ses rivaux, gagnant de 3 longueurs en pleine piste. Issu des ventes de yearlings Arqana d’octobre 2015, présenté à Deauville par le haras de la Perelle, ce fils de Dream Ahead et Celenza a été acquis ce jour là 22.000 €. Hors les primes, ses gains s’élèvent désormais à 21.450 € en 5 tentatives. Favori au départ de son épreuve, position logique au vu de ses précédentes sorties, Tornibush venait de sa classer 3e à  Lyon à moins d’une demi-longueur d’Oshayger, ce dernier venant de s’imposer dans une classe 1 à Deauville, le poulain qui défend la casaque de l’écurie Seyssel devance ce lundi Mudawwan et Furous.

L’intégralité de cette épreuve ci-après

Arrivée et rapports : 3 – 2 – 7 – 1 – 4


R1C4 – Prix d’Agonges : Yayajonh, c’est cadeau !

Classe 1 – 2 ans – 1.400 mètres

Il n’a « coûté que » 8.000€, c’est le montant déboursé par son entraîneur, Jeanne Soubagné, le jour de sa présentation aux ventes de yearlings Osarus en septembre 2016. En ouvrant son palmarès pour sa troisième apparition, Yayajonh apporte un doublé dans ce meeting à son jockey Mickaël Barzalona et une première victoire à sa casaque cette année. Celle de Julien Daublain qui partage la propriété de ce poulain avec de nombreux amis.


Revoir la fin de course

Arrivée et rapports : 6 – 5 – 3 – 2 – 1


R1C5 – Prix du Thermalisme : Shemda, paris province

Maiden – Pouliches de 3 ans – 1.600 mètres

Première excursion en région pour la pouliche princière de son altesse Aga Kahn et première victoire pour la protégée d’Alain de Royer Dupré. Les écuries parisiennes débloquent leur compteur de victoires dans ce meeting, Christophe Soumillon aussi. Le jockey des « vert et rouge » décrochera un autre succès pour sa casaque 1 heure plus tard. Cette fois pour l’entrainement de Jean-Claude Rouget et dans un réclamer remporté par Takadiyr, le favori.

La victoire de Shemda en images ci-dessous

Arrivée et rapports : 1 – 4 – 3 – 2 – 5