Mardi à Vincennes : Désir Castelets confirme, Dayana Berry s’affirme

Créé le 14 novembre 2017

Ce mardi soir à Vincennes, les 4 ans étaient à l'honneur avec deux courses qui leur étaient réservées à l'attelé. Désir Castelets a fait forte impression en dominant le lot des poulains tandis que Dayana Berry a créé une petite surprise chez les pouliches...

R5C2 – Prix Laëtitia : Dayana Berry renoue avec le succès

Attelé – Femelles 4 ans – 2.850 mètres


Elle n’avait plus triomphé depuis le 14 février 2017. La pensionnaire de Jean-Michel Bazire Dayana Berry, déferrée des 4 pieds, s’offre cette course B avec autorité. Après avoir patienté au centre du peloton, Alexandre Abrivard a rapproché sa partenaire jusqu’à venir en tête à la hauteur de l’animatrice, la favorite Darling Lorraine. Dans la phase finale, la fille de Scipion du Goutier ne rencontre pas d’opposition et file vers une facile victoire, la cinquième de sa carrière. De bon augure pour la suite de l’hiver d’autant que cette pouliche aura un large choix d’engagements dans la mesure où elle peut également courir au monté, une spécialité dans laquelle elle a débuté et où elle s’est déjà imposée.

Revoir le succès de Dayana Berry.

Ecoutez la réaction de son entraîneur agréablement surpris.

Arrivée et rapports : 3 – 11 – 5 – 7 


R5C3 – Prix de la Coupe de France de Football : Désir Castelets fait forte impression

Attelé – Mâles 4 ans – 2.850 mètres


Et de sept ! Désir Castelets franchit le poteau en tête pour la septième fois de sa carrière en treize sorties publiques. Associé à Franck Ouvrie, le fils de Quaker jet a effectué son parcours à l’arrière garde avant de se rapprocher progressivement dans le dernier kilomètre. Pour aborder la dernière ligne droite, le protégé de Luc Roelens est plein de ressources et se détache irrésistiblement. Déferré des quatre pieds pour la première fois de sa carrière, Désir Castelets prend sa revanche sur Diadème Blue, Digne et Droit et Delloro Vedaquais qui l’avaient tous trois devancé à Enghien en dernier lieu. A noter la très belle deuxième place de Dorgos de Guez, le moins riche de l’épreuve. Le pensionnaire de Jean-Michel Bazire, fautif durant le parcours et encore loin des premiers à l’amorce du dernier tournant, finit plaisamment.

Revoir la fin de course de Désir Castelets.

Ecoutez la réaction de Luc Roelens.

Arrivée et rapports : 8 – 1 – 5 – 11 


A noter, en bref


  • En remportant la première épreuve du programme, Eurêka du Fossé a permis à son entraîneur Ulf Nordin de renouer avec le succès. Il n’avait plus triomphé depuis le 18 mai 2017 à Chartres, c’était avec… Eurêka du Fossé.
  • Belle journée pour Franck Nivard qui, après avoir enlevé deux courses à Bordeaux dont le quinté+ avec Lover Face, a remporté le cinquième rendez-vous de la soirée grâce à Délicieux du Cébé pour l’entraînement de Franck Leblanc.
  • Easy To Love Blue enregistre une troisième victoire consécutive au monté. Installée favorite par les parieurs, la protégée de Dominique Mottier, confiée à Mathieu Mottier, s’impose avec autorité. Après des succès à Laval et Cordemais, la fille de Rolling d’Héripré s’impose pour la première fois à Vincennes.