Quinté+ à Chantilly : Bunook, le mirage dans le brouillard ?

Créé le 20 mars 2017

Pronostiquer le Quinté+ de ce mardi ressemble plus à de la croyance qu'autre chose. Dans une course très ouverte avant le coup, nous avons pris le risque de placer en tête de notre pronostic Bunook, excellent finisseur en dernier lieu.

R1C3 – Saint-Cloud – Prix Sagaro – 13h47 – 3200m

1-32


Les incontournables


  • 6 – Bunook

Cheval qui court toujours bien sur sa fraîcheur, Bunook est en tête de notre sélection et c’est un pari osé. Remarquable finisseur dans le Prix du Pays Basque, le pensionnaire de Pierre Bigot est présenté de façon rapproché, à 10 jours. Victorieux d’un Quinté+ en fin d’année à Saint-Cloud avec la manière et capable de suivre tous les trains, il peut se déjouer des pièges dans une épreuve très ouverte.

Course référence : Prix du Pays Basque – Saint-Cloud – 11-03-2017


  • 8 – Dagobert Duke

Les fausses notes dans sa musique sont rares. Auteur d’une année 2016 conclue par une victoire, une 3ème place prometteuse et un accessit d’honneur derrière Prophets Pride, il faut compter sur lui pour un bon résultat. Confirmé sur la PSF, il a prouvé qu’il pouvait réussir en valeur 36.

  • 2 – Murafej

Oui, il vient d’être battu à la régulière dans un récent Quinté+ à Cagnes-sur-Mer. Néanmoins, François Rohaut avait mis en garde que son cheval allait avoir besoin d’une rentrée. Avec une course dans les jambes, renouvelons-lui notre confiance.


Les challengers


  • 4 – Alençon

Il vient de gagner la course référence sur la PSF de Cagnes-sur-Mer. Logiquement pénalisé de 4 kilos, sa tâche se complexifie un peu. En 39 de valeur, le représentant de Gérard Augustin-Normand peut répéter.

Course référence : Prix d’Antibes – Cagnes-sur-Mer – 18/02/17


  • 9 – Landjunge

Nous tentons de spéculer avec ce cheval qui débute dans la catégorie des handicaps. A chacune de ses dernières victoires, le cheval s’est imposé en toute décontraction. Sa situation au poids est intéressante. Cet attentiste sera à regarder avec méfiance.

  • 10 – Grand Trianon

Souvent vu dans des handicaps plus relevé, il profite de ce Prix Sagaro pour faire sa réapparition. Jugé sur ce qu’il a pu faire de mieux, il peut pimenter les rapports.


Les impasses


15 – Combat des Trente

Repoussant ses limites au fil des semaines, il se heurte à une forte opposition ce mardi. Un nouvel exploit de sa part n’est pas exclu, mais il serait surprenant qu’il dispute les premiers rôles.


Les partants en détail


  • 1 – Prophets Pride  Logo oeilleres

Ce vrai cheval de PSF a été pénalisé de 4 kilos suite à sa victoire du 28 décembre à Deauville. Pris désormais en 40, la plus haute valeur de sa carrière, il sera servi par la longue distance de la course. Il aura comme inconvénient de devoir s’élancer à l’extérieur, avec le 15 dans les boîtes, et de porter 61 kilos. Plutôt pour une place. C’est notre regret.

Prophets Pride Christophe Soumillon

  • 2 – Murafej

Après avoir gravi progressivement les échelons, le pensionnaire de François Rohaut a connu une période de break de près de 4 mois. Chuchoté pour sa réapparition en dernier lieu à Cagnes-sur-Mer, il a coincé dans la phase finale. S’il a brillé par le passé sur les distances supérieures à 3000 mètres, il doit compter sur un bon déroulement de course. Monté en condition sur sa dernière sortie, conservons-le dans notre sélection.

  • 3 – Alzarodesvillerets

Stayer reconnu, son année 2016 fut remarquable, avec 4 victoires consécutives au niveau « handicap ». Logiquement sanctionné par le handicapeur au fil des succès, il a eu du mal à enchaîner. Précisons qu’il revient après une absence de plus de 4 mois et demi et qu’il foulera la PSF pour la première fois.

  • 4 – Alençon  Logo oeilleres

Il ne devait pas être jugé sur son échec début septembre à Craon, où la piste n’était pas à sa convenance. Sur la Côte-d’Azur, le cheval entraîné par Christophe Ferland a remporté avec facilité le Prix d’Antibes, la course référence. Malgré une pénalisation logique de 4 kilos, conservons-le assez haut sur notre ticket.

  • 5 – Astronomy Alfred  Logo oeilleres

Entraîné depuis le milieu de l’année 2016 par Stephen Ramsay, ce 6 ans a progressé depuis plusieurs mois, avec une victoire et 2 places en 4 courses. 7ème pour son ultime sortie publique, alors qu’il était écrasé d’argent, il avait mené à vive allure avant de céder sous les offensives. Ne l’éliminons pas tout de même.

  • 6 – Bunook

Passé de 31,5 à 37,5 de valeur dans le courant de l’année 2016, il a constitué la « note » d’un récent Quinté+ à Saint-Cloud sur le gazon. Il se présente ce mardi à 10 jours mais Olivier Peslier, qui le découvrait dernièrement, a pris désormais ses marques. Outsider amusant.

  • 7 – Sea Mist

Des soucis de santé l’ont tenu éloigné des hippodromes durant près de un an et demi. Remis en route à Pau, il n’a pas tardé à retrouver le chemin du succès, dès sa seconde tentative de rentrée. Sur sa valeur antérieur, le représentant de la casaque de la Marquise de Moratalla détient une chance au papier pour les places. Méfiance.

sea mist

  • 8 – Dagobert Duke

Sa candidature est intéressante. Pas revu depuis sa deuxième place derrière Prophets Pride, la PSF lui sourit régulièrement. En 14 sorties sur cette surface, le partenaire de Grégory Benoist a fait l’arrivée à 11 reprises. En valeur 36, il peut servir de base de jeu. C’est une première chance.

  • 9 – Landjunge

Ce cheval Allemand va réaliser ses débuts dans les handicaps à l’occasion de ce Quinté. Il a pour lui sa jeunesse, c’est un cheval âgé de 4 ans. Invaincu depuis 2 courses, les impressions laissées par le cheval au moment de créer la décision sont plaisantes. C’est l’X de la course. Nous tentons de le garder dans notre sélection.

  • 10 – Grand Trianon

Le pensionnaire de Mikel Delzangles effectue sa réapparition à la suite d’un break de 5 mois. Il retrouve Alençon, qu’il a déjà devancé avec une situation au poids mois avantageuse que ce mardi. 7ème à la fin octobre à Saint-Cloud, la plupart des concurrents qui le devançaient sont pris dans des valeurs supérieures à 40. Pour une place.

grand trianon

  • 11 – Bois Chevalier

Son ultime victoire fut un véritable cavalier seul, animant la course à vive allure. Le handicapeur l’a pénalisé de 3 kilos et doit faire face à une opposition plus relevé. Pour les amateurs de grosses cotes.

  • 12 – Nardo

Sa constance plaide en sa faveur. Redoutable compétiteur, Nardo a clôturé son année 2016 en beauté avec une victoire sur l’hippodrome de Nantes. Monté à l’arrière-garde pour sa rentrée, cette sortie lui aura été profitable d’un point de vue physique. Il a le droite de disputer les places.

  • 13 – Le Pin

Bien exploité par son entraîneur Pascal Bary, ce fils de Holy Roman Emperor a aligné les bonnes prestations dans des courses à conditions. De retour au niveau handicap, la concurrence est élevée. S’il ne peut être écarté, il est recommandable pour une place en bout de combinaison.

  • 14 – Tres Solid

Nicolas Caullery profite de son excellente période de forme, son cheval est engagé ici dans sa 9ème course en moins de 4 mois. Parfait attentiste, il peut venir quérir une petite place et ses prestations convaincantes nous incite à le garder dans notre pronostic.

Course référence : Prix du Pays Basque – Saint-Cloud – 11-03-2017


  • 15 – Combat des Trente

Repoussant ses limites au fil des semaines, il se heurte à une forte opposition ce mardi. Un nouvel exploit de sa part n’est pas exclu, mais il serait surprenant qu’il dispute les premiers rôles.

  • 16 – Tikiouine

Dans ce lot ouvert, la seule femelle au départ du Quinté est une possibilité pour les places.

Le pronostic d’Equidia.fr : 6 – 8 – 2 – 4 – 9 – 10 – 14 – 7

La synthèse de la presse :

0321_Prono_Synth-se

 3 minutes pronos