Quinté de mardi à Dieppe : Titi Loup, une marge certaine

Créé le 19 juin 2017

Direction l'hippodrome de Rouxmesnil Bouteilles pour assister au Prix de la Région Normandie (R1C2 - 13H47 - haies). Seize chevaux d'âge s'affronteront sur le tracé coulant des 3800 mètres de Dieppe. Malgré sa faible expérience, Titi Loup se détache naturellement du lot.

Les incontournables


  • 10 – Titi Loup

Il a fait ses débuts en piste à l’été de ses 4 ans. Pour un total de deux victoires et deux places en cinq tentatives. Mis hors course lors de son unique tentative dans les gros handicaps, il revient à ce niveau avec de légitimes ambitions. Bien placé au poids, il possède de nombreux atouts. Ses limites sont inconnues…

Course de référence – Prix Aston Blount – Enghien – 16/09/16

  • 1 – Golden Chop

Modèle de régularité en 2017, le pensionnaire de François Nicolle vient de se classer deuxième, en steeple-chase, du Prix Romati (Groupe 3) à Compiègne. Pour son retour en haies et dans les handicaps, il s’annonce comme l’un des favoris de cet événement. Adepte des terrains rapides et performant à Dieppe, il a déjà fait ses preuves en portant du poids comme ce sera le cas mardi (72 kilos). Base solide. 


Les challengers


  • 7 – Race To Glory

Cette saison, il monte en puissance après un meeting cagnois réussi. Troisième du Prix Hardatit, le 11 juin dernier, il se doit de confirmer ses bonnes dispositions actuelles. Associé à Alexis Acker, avec lequel il s’entend à merveille, il a les capacités de se placer en pareille société.

  • 4 –  Papille d’Or

En dernier lieu à Auteuil, pour ses débuts sur les gros obstacles parisiens, il était en mesure de s’imposer avant de faire une grosse faute à l’avant-dernière difficulté. Contre ses aînés, ce 5 ans, supervisé par David Berra, trouve une occasion rêvée de s’offrir un premier Quinté+. Préparé avec soin pour ce rendez-vous dieppois, il faut lui faire confiance.


Les impasses


  • 14 – Nuit Secrète

Sa tâche risque d’être compliquée face à de tels rivaux. C’est une impasse logique.

  • 15 – Amandinas

La régularité n’est pas sa qualité principale. Au papier strict, elle est tout simplement surclassée.

  • 16 – Deux de Croixnoire

En délicatesse ces dernières semaines, il causerait une énorme surprise en accrochant la bonne combinaison. Gros outsider.


Les partants en détail


  • 1 – Golden Chop

Modèle de régularité en 2017, le pensionnaire de François Nicolle vient de se classer deuxième, en steeple-chase, du Prix Romati (Groupe 3) à Compiègne. Pour son retour en haies et dans les handicaps, il s’annonce comme l’un des favoris de cet événement. Adepte des terrains rapides et performant à Dieppe, il a déjà fait ses preuves en portant du poids comme ce sera le cas mardi (72 kilos). Base solide.

  • 2 – Buck’s Bank

Bien connu dans cette catégorie (12 participations), il n’a plus de marge de manœuvre en 63 de valeur. Baissé d’un kilo suite à son récent échec parisien, le protégé de Yannick Fouin reste envisageable, dans une combinaison élargie seulement, pour la cinquième place. Ses meilleurs titres incitent à une légère méfiance.

  • 3 – Beau Rochelais

Polyvalent, ce fils de Goldneyev se produit dans toutes les disciplines de l’obstacle, notamment le cross-country. Même s’il demeure perfectible, en particulier sur les gros obstacles, il détient une belle chance au papier strict. Pour qu’il fasse preuve de sérieux, son entraîneur, Patrice Quinton, lui ajoute des œillères australiennes pour la première fois de sa carrière. C’est un coup de poker séduisant.

  • 4 – Papille d’Or

En dernier lieu à Auteuil, pour ses débuts sur les gros obstacles parisiens, il était en mesure de s’imposer avant de faire une grosse faute à l’avant-dernière difficulté. Contre ses aînés, ce 5 ans, supervisé par David Berra, trouve une occasion rêvée de s’offrir un premier Quinté+. Préparé avec soin pour ce rendez-vous dieppois, il faut lui faire confiance.

  • 5 – He Loves Me

Façonné en province, il vient de se balader sur l’hippodrome de Saint-Malo. Pénalisé de trois kilos suite à cette victoire, il est en plein progrès en 2017. Face à une telle opposition, il convient de s’en méfier pour les places.

  • 6 – Maranjou

Ce représentant de Clément Machado est nettement plus confirmé en terrain assoupli. Sans oublier que sa forme actuelle suscite quelques interrogations. Pour l’heure, il est préférable de retenir d’autres candidatures.

  • 7 – Race To Glory

Cette saison, il monte en puissance après un meeting cagnois réussi. Troisième du Prix Hardatit, le 11 juin dernier, il se doit de confirmer ses bonnes dispositions actuelles. Associé à Alexis Acker, avec lequel il s’entend à merveille, il a les capacités de se placer en pareille société.

  • 8 – Babalshams

Pour son retour à la compétition, suite à une absence de trois mois, il s’est bien défendu, s’emparant de la huitième place du Prix Jean Victor à Auteuil. Cette fois présenté en haies, il n’y aurait rien d’étonnant à le voir terminer dans la bonne combinaison. C’est un éventuel cinquième…

  • 9 – Tiot Cas

Il monte en condition après deux parcours sages à Dieppe. Face à une opposition particulièrement affûtée, il va devoir se transcender pour se mettre à l’honneur, ce mardi. Sa qualité est évidente mais son année 2016, marquée par plusieurs absences, ne nous permet pas de lui accorder un important crédit.

  • 10 – Titi Loup

Il a fait ses débuts en piste à l’été de ses 4 ans. Pour un total de deux victoires et deux places en cinq tentatives. Mis hors course lors de son unique tentative dans les gros handicaps, il revient à ce niveau avec de légitimes ambitions. Bien placé au poids, il possède de nombreux atouts. Ses limites sont inconnues…

  • 11 – Chinco d’Hermeraie

Au repos pendant plus d’un an, il vient de se classer troisième, d’emblée, sur l’hippodrome de Dieppe, et ce, avec 73 kilos à porter. C’est un placé potentiel mais il pourrait être à court de compétition car l’opposition est plus dense, cette fois. Tout en précisant que le bon terrain est une inconnue avec lui. Affaire d’impression…

  • 12 – Linodargent

Lors de son avant-dernière sortie, il n’a été devancé que par Hippomène (gagnant de Groupes 1 dans sa jeunesse) à Dieppe. Certes, il reste sur un échec à Auteuil mais son entourage lui remet des oeillères, ce qui n’était plus le cas depuis 2015. À l’aise sur les tracés coulants, il a les moyens de pimenter les rapports.

  • 13 – Bob de la Chéneau

Quasiment dans l’argent à chacune de ses prestations, il va effectuer ses premières foulées dans les Quinté+. Volontairement préservé par son entourage, il passe les paliers un à un. Battu par Linodargent et Maranjou au mois d’avril, il les retrouve en course, sans bénéficier d’un réel avantage pondéral. Outsider valable.

  • 14 – Nuit Secrète

Sa tâche risque d’être compliquée face à de tels rivaux. C’est une impasse logique.

  • 15 – Amandinas

La régularité n’est pas sa qualité principale. Au papier strict, elle est tout simplement surclassée.

  • 16 – Deux de Croixnoire

En délicatesse ces dernières semaines, il causerait une énorme surprise en accrochant la bonne combinaison. Gros outsider.


Le pronostic d’Equidia.fr : 10-4-7-1-3-5-12-13

La synthèse de la presse

3′ Pronos