Quinté de samedi à Auteuil : Polimix ne leur laissera pas le choix !

Créé le 19 mai 2017

Premier jour de ce week-end de gala à Auteuil, samedi propose un Quinté+ réservé aux seuls 4 ans. Le Prix le Guales de Mezaubran, une Listed sur les haies, a réuni 16 partants mâles, hongres et femelles sur la distance de 3600 mètres. Deuxième en dernier lieu, Polimix aura le champ libre pour s'imposer.

R1C4 – Prix le Guales de Mezaubran – 3600 mètres – 15h15

Les incontournables


  • 6 Polimix

Irréprochable depuis le début de sa carrière, Polimix a convaincu lorsqu’il a débuté dans les Quinté+. Le 27 avril dernier, à Compiègne, il n’avait été devancé que par Hurkhan, au-dessus du lot ce jour là. Le fils de Martaline va dans tous les terrains et les pluies annoncées ne devraient pas le déranger. De plus, il est bien situé sur l’échelle des valeurs. Polimix compte 5 courses, 2 victoires et 2 deuxième places, son échec (6e) ayant eu lieu lors de son unique tentative à Auteuil, pour sa deuxième tentative publique. Pour nous rassurer, il avait couru détaché en tête et n’avait pu prolonger son effort dans la phase finale. Certainement plus « gérable » désormais, c’est un favori tout indiqué pour son retour sur la butte Mortemart.

Revoir sa course dans le Prix Gaston Branère

  • 14 Angel’s Share

En 10 courses, la pensionnaire de François Nicolle ne compte que 2 faux pas, jours où elle avait chuté, sinon elle n’est jamais sortie des trois premiers. Dans la course de référence, le 27 avril à Compiègne, elle avait conclu troisième à un peu plus d’une longueur derrière Polimix notre favori. Le terrain ne va absolument pas la déranger, bien au contraire, et la lutte s’annonce belle avec Polimix !

Revoir le Prix Général de Rougemont


Les Challengers


  • 13 King of Warsaw

Sa dernière sortie à Compiègne le 2 mai ne doit pas être prise en compte : lesté de 72 kilos, il s’attaquait en plus à un lot bien plus relevé. Revenons sur sa course du 1er avril à Auteuil, où il prenait la deuxième place d’un événement sur ce parcours : ce jour là, le pensionnaire de Yohann Gourraud a prouvé qu’il avait la dureté nécessaire pour ce type d’exercice en menant l’épreuve, n’étant battu qu’à la toute fin, tout en contrant plusieurs attaques. Sa situation au poids est bonne et sa place à l’arrivée.

King of Warsaw
  • 7 Le Mans

Ce 1er avril, Le Mans terminait à une encolure de King of Warsaw après une bonne fin de course. Auteur d’un excellent meeting de Cagnes, il a profité d’un break et a eu besoin d’une sage course de rentrée pour ensuite montrer de réels progrès. S’il monte encore en condition, cet attentiste va être proche du but.

  • 4 Spain Bowl 

Après un début de carrière en plat, il a joliment réussi son changement de discipline sur les obstacles. Il vient d’ouvrir facilement son palmarès dans le Prix Claude Cohen et va tenter ici de gravir un nouvel échelon. Il ne sera nullement dérangé par les terrains alourdis et peut se révéler dans cette catégorie. Nous l’avons retenu dans une sélection.


L’impasse


  • 5 Début de Printemps

Il a chuté pour sa dernière sortie de l’année et pour sa rentrée, alors qu’il débutait en steeple-chase. Sans être déméritant, il n’a pas montré qu’il était capable de figurer dans un lot de ce genre et nous attendons de lui faire à nouveau confiance.


Les partants en détail


  • 1 Goddess Freja

Très bien à Pau, elle a trouvée la tâche plus difficile à Auteuil sur le steeple en collectant une modeste sixième place d’abord, puis en éjectant son jockey ensuite. Certes elle revient dans une discipline dans laquelle elle n’a plus à faire ses preuves mais elle sera chargée avec 70 kilos. Sans en faire une impasse, nous choisissons de ne pas la retenir.

  • 2 Grand Départ

Auteur de trois succès de rang à Cagnes-sur-Mer dont le Grand Steeple-Chase des 4 ans, il a confirmé en prenant une troisième et une quatrième place dans des Quinté+ (sur le parcours du jour). Son entourage a ensuite tenté sa chance dans le Prix Amadou (Groupe 2) en compagnie de De Bon Coeur mais sans succès. Il redescend de catégorie et sera de nouveau muni d’œillères australiennes qu’il n’avait plus porté depuis cet hiver. Comme beaucoup, il peut se placer.

  • 3 Long Breeze

Après une fin de saison et un meeting palois, corrects, il reste sur deux échecs dans des Quinté+. Même si son poids est revu à la baisse au fil de ses défaites, il est encore chargé et nous lui préférerons d’autres concurrents.

  • 4 Spain Bowl

Après un début de carrière en plat, il a joliment réussi son changement de discipline sur les obstacles. Il vient d’ouvrir facilement son palmarès dans le Prix Claude Cohen et va tenter ici de gravir un nouvel échelon. Il ne sera nullement dérangé par les terrains alourdis et peut se révéler dans cette catégorie. Nous l’avons retenu dans une sélection.

  • 5 Début de Printemps

Il a chuté pour sa dernière sortie de l’année et pour sa rentrée, alors qu’il débutait en steeple-chase. Sans être déméritant, il n’a pas montré qu’il était capable de figurer dans un lot de ce genre et nous attendons de lui faire à nouveau confiance.

  • 6 Polimix

Il n’a rien pu faire contre un Hurkhan véritablement au-dessus du lot dernièrement. Sa situation au poids est bonne, il dépend d’un tandem (Macaire/Reveley) redoutable et n’aura pas de problème si le terrain s’alourdit. Sa seule sortie à Auteuil n’a pas été concluante mais il a des arguments pour se défendre. C’est un incontournable !

  • 7 Le Mans

Le pensionnaire de David Windrif a peu de choses à se reprocher : après un bon meeting cagnois, il s’est révélé dans la catégorie qui nous intéresse à l’occasion de sa deuxième course de rentrée en prenant une bonne troisième place. Il devrait encore afficher de la marge et a sa place parmi les tous premiers de cette épreuve.

  • 8 Déesse du Seuil

Elle a transformé l’essai pour ses premiers pas à Auteuil dans une course réservée aux AQPS comme elle. Malgré la forme de l’élevage, sa mission se complique largement ici d’autant plus qu’elle a été rehaussée de quatre kilos suite à sa victoire. C’est notre regret.


Déesse du Seuil

  • 9 Olympic Torch

Castré cet hiver, il n’a bien débuté sa nouvelle vie de cheval hongre en se classant deux fois quatrième. Même s’il n’avait pu approcher les trios de tête à chaque fois, ce pensionnaire de Patricia Butel met du cœur à l’ouvrage et devrait une nouvelle fois fournir le meilleur de lui-même. Son seul essai à Auteuil s’est soldé par une chute mais nous choisissons de ne pas nous fier.

  • 10 Takelot

Les performances du poulain entraîné par Dominique Bressou montrent qu’il a encore besoin de s’endurcir. Il ne manque pas de courage mais nous attendrons pour le retenir dans une sélection.

  • 11 Equinoxe

Il donne du fil à retordre ! Ses trois dernières courses n’inspirent pas confiance mais il allait encore bien lorsqu’il a chuté à la dernière haies lors de son ultime sortie, le Prix Général de Rougemont, l’une de nos courses de référence. S’il est dans un bon jour, il a les moyens de se placer ici.

  • 12 Châteaudemalmaison

Sa dernière course ne compte puisqu’il a chuté dès le premier obstacle. Néanmoins, il monte sérieusement de catégorie et ne fait pas partie des priorités de cette épreuve.

  • 13 King of Warsaw

Sa dernière sortie à Compiègne le 2 mai ne doit pas être prise en compte : lesté de 72 kilos, il s’attaquait en plus à un lot bien plus relevé. Revenons sur sa course du 1er avril à Auteuil, où il prenait la deuxième place d’un événement sur ce parcours : ce jour là, le pensionnaire de Yohann Gourraud a prouvé qu’il avait la dureté nécessaire pour ce type d’exercice en menant l’épreuve, n’étant battu qu’à la toute fin, tout en contrant plusieurs attaques. Sa situation au poids est bonne et sa place à l’arrivée.

  • 14 Angel’s Share

En 10 courses, la pensionnaire de François Nicolle ne compte que 2 faux pas, jours où elle avait chuté, sinon elle n’est jamais sortie des trois premiers. Dans la course de référence, le 27 avril à Compiègne, elle avait conclu troisième à un peu plus d’une longueur derrière Polimix notre favori. Le terrain ne va absolument pas la déranger, bien au contraire, et la lutte s’annonce belle avec Polimix !

  • 15 Dogra Magra

Cette mère courage vient de montrer encore une fois sa vaillance en arrachant la victoire dans une course à réclamer. Auparavant, elle avait bien tenu sa partie en manquant de peu de s’imposer dans une deuxième épreuve. Elle devrait tout donner encore une fois mais pour les petites places seulement.

  • 16 Quiliano

Il ne manque pas de qualité mais comme beaucoup de chevaux allemands, tire beaucoup dans les parcours, ce qui est préjudiciable en obstacle, surtout à Auteuil. C’était le cas dans l’épreuve référence, aussi théâtre de ses premiers pars dans les handicaps d’obstacles, où son jockey a préféré l’arrêter. S’il est moins fougueux, il a les moyens de se placer.


Le Pronostic d’Equidia.fr : 6 – 13 – 14 – 7 – 9 – 16 – 4 – 11

La synthèse de la Presse

Le Pronostic de l’émission « Les Prono »: