Finale individuelle : Les parcours des Français

Première manche

Philippe Rozier – Rahotep de Toscane – 4 points

Parfois, les parcours se suivent et se ressemblent. Philippe Rozier, ouvreur de l’équipe de France tout au long de la compétition, fait à nouveau une faute sur la rivière, sans avoir pourtant fait tomber une seule barre de la compétition. Le cavalier devrait néanmoins parvenir à se qualifier pour la seconde manche avec ce beau parcours, mais les espoirs de médaille sont désormais compromis.

 

Kevin Staut – Rêveur de Hurtebise – 4 points

La Français signe un parcours à 4 points dus à une barre sur ce premier parcours.

Roger-Yves Bost – Sydney Une d’Elle – Sans faute

L’inimitable Bosty offre à la France un magnifique parcours et son premier sans faute dans cette  finale individuelle. Il conserve donc un score vierge qui nourrit tous les espoirs pour une médaille, et surtout pour le plus beau des métaux. Le cavalier français est réputé pour son efficacité et ses prises de risques gagnantes en barrage. Jusqu’à présent, le chronomètre de Deodoro s’est néanmoins montré sévère à son égard, en lui accordant un point de temps sur deux parcours différents de la compétition.

Deuxième manche

Philippe Rozier – Rahotep de Toscane – 8 points

 

Dès le premier obstacle, les espoirs de médaille du couple se sont envolés. Pourtant jamais fautif sur les barres durant toute la compétition, Rahotep de Toscane accuse même une deuxième barre peu après. Venu à Rio réserviste, le Français repart néanmoins avec une médaille d’or, 40 ans après le sacre de son père Marcel Rozier.

Kevin Staut – Rêveur de Hurtebise – 8 points

Avec un parcours sanctionné de huit points sur les obstacles, Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise voient eux aussi s’envoler la possibilité d’une médaille individuelle.

Roger-Yves Bost – Sydney Une Prince – 5 points

Les Bleus auront rêvé jusqu’au bout. Après un très beau début de tour, le triple est fatal à Bosty et Sydney Une Prince, qui peine à sortir de la combinaison et fait tomber le dernier obstacle.
article n° 5 / 182