Article

Alain Chavatte : "Jewel de Banville a tout comme les très bons poulains"

Interview- L'écurie d'Alain et d'Arnaud Chavatte se distingue de plus en plus au plus haut niveau. Jeudi à Vincennes, Jewel de Banville tentera d'offrir un premier Groupe à l'écurie familiale.

0

Image de l'article

"Jewel de Banville participera au Prix Urgent (Gr.3) ce jeudi à Vincennes, comment va-t-il ?

Le cheval va très bien. Il a fait une bonne course à l'attelé à Laval dans laquelle il a vraiment bien terminé son parcours. On est logiquement confiant , c'est un cheval qui a tout comme les très bons poulains. Il est capable d'enrouler de loin, il a beaucoup de vitesse et il est assez sûr dans ses allures même s'il nous a déjà fait une bêtise à Vincennes dans le Prix Serpentis (Gr.3) le 31 mai dernier. Il a toujours montré des moyens sous la selle alors on a profité de ça pour le débuter dans cette spécialité. A ce niveau de compétition, l'opposition est de taille ce jeudi mais je crois quand même qu'on peut envisager de jouer les premières places. 

Vous communiquez beaucoup sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter), quels sont les retours des turfistes ? 

On a beaucoup de retours positifs car on essaie d'aider les parieurs et la plupart d'entre eux le comprennent bien. Parfois, on se trompe car dans les courses, on n'est jamais sûr de rien quand même (rires) mais Arnaud et Aurélie gèrent ça avec plaisir. Pour jeudi dans le Prix Urgent, on indiquera qu'on est confiant pour bien figurer. Bien entendu, l'émoji sera vert aussi. On fait ce qu'on peut pour donner le plus d'informations et recevoir un "merci" après la course, même si ce n'est pas grand chose, ça fait forcément plaisir. 

Quels sont vos espoirs de l'écurie pour cet hiver ? 

Jewel de Banville, ça c'est sûr. C'est peut-être lui qui nous donne le plus d'espoir. Jianfranco, qui a gagné à Laval au début du mois de novembre, a les moyens de gagner aussi à Paris. Ideal de Castelle devrait bien faire dans un prix de série car c'est son niveau. Ketamine d'Uze, est une pouliche qui a de la qualité et je ne serais pas étonné de la voir gagner cet hiver. Hamptons est en belle condition et si on a une belle course à Vincennes, on n'hésitera pas à tenter notre chance aussi. Enfin, il y a aussi Headscott. C'est un cheval régulier qui nous déçoit quasiment jamais. 

Avec 45 succès, vous n'êtes plus très loin de votre record. En début d'année, quel était votre objectif ? 

Vous savez, on prend notre temps avec les chevaux. On essaye de les préparer au mieux pour bien figurer sans leur faire de mal. C'est ça notre objectif, faire durer les chevaux dans le temps pour construire des carrières. On ne tient pas vraiment les comptes sur le nombre de succès même si oui, avec 45 victoires à ce moment de l'année, ça serait dommage de ne pas faire aussi bien voire mieux que l'an dernier (46 victoires) et ainsi, être en progression. On est installé depuis 7 ans en Mayenne et il a fallu 5 ans pour qu'on termine notre piste et qu'on s'adapte au mieux à notre environnement. On récolte le fruit de notre travail et il faut surtout que ça continue ! "

À lire aussi

Commentaires Lire la charte

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.