Article

Alexandre Pillon : "On va être offensif avec Jelyson dans le Saint Léger"

Entretien - Déplacé en octobre, le samedi 8 plus précisément, le Saint-Léger des Trotteurs a réuni un beau plateau à Caen et Jelyson, s'annonce comme un lauréat en puissance.

0

Image de l'article

Racontez-nous l'histoire de ce poulain

On était à la première édition de la Vente Osarus Trot organisée à Laval, avec mon beau-père et j'ai rapidement compris qu'il voulait acheter un poulain. Il commençait à lever la main pour un poulain à 35 000 euros alors j'ai dû le calmer un peu (rires). On a finalement regardé le catalogue et j'ai bien aimé ce poulain, Jelyson. Il avait été qualifié à l'attelé, au Mans, ce qui est souvent révélateur de qualité car c'est une belle et bonne piste. On est aller le voir et, il n'était pas très beau, un peu creux au niveau du dos mais vu sa qualification au Mans et son pedigree, on a quand même tenté l'aventure à un prix raisonnable (17 000 €). 

C'est aussi une belle histoire familiale, la saveur doit être encore plus belle ? 

Bien sûr, je suis associé avec mes beaux-parents, ma femme et mon beau-frère, David Cottin, que les passionnés d'obstacle connaissent bien. J'avais déjà été associé avec ma femme et ça s'était bien passé alors il faut croire qu'on a un peu de réussite (rires). Gagner le Prix d'Essai (Gr.1) à Vincennes, avec la casaque de Margaux, ma femme, ça restera comme un moment très important et très particulier dans ma carrière. C'était aussi mon premier Groupe 1 et quand on goûte à ce genre d'émotions, on a envie d'y retourner. 

Êtes-vous confiant pour jouer la victoire ce samedi à Caen ? 

Le cheval est très bien. Je n'ai pas vraiment d'inquiétude concernant la corde à droite. Il tourne de mieux en mieux et d'ailleurs, quand il a fait la faute à Caen, en mai dernier, Yoann Lebourgeois m'a dit qu'il s'était fait surprendre et que ce n'était pas un problème de corde. Il n'aurait pas été loin ce jour-là. Je vais demander à son jockey d'être offensif. Il aime dominer et quand il est dans les autres, il a tendance à se montrer froid. Il a prouvé qu'il faisait partie des bons poulains de sa génération alors j'espère bien qu'il va continuer sur sa lancée et remporter le Saint-Léger des Trotteurs. 

À lire aussi

Commentaires Lire la charte

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.