Article

Christophe Lemaire à la recherche d'une 4ème Japan Cup

Interview avec le jockey français qui est en voie de remporter sa cinquième cravache d'or japonaise. Christophe Lemaire sera en selle dimanche matin sur Authority, vainqueur de Groupe 2 début novembre à Tokyo et qui arrive au sommet au bon moment.

Triple lauréat de la Japan Cup avec les cracks juments Vodka (2009) et Almond Eye (2018 & 2020), Christophe Lemaire sera associé cette année à un cheval avec un profil plus discret que ces deux championnes ultra-populaires. Authority, âgé de 4 ans, n'a pas encore remporté un Groupe 1, mais il est triple gagnant de Groupe 2, dont deux Copa Republica Argentinas avec Christophe Lemaire qui estime que son partenaire progresse encore.

Si Authority n'a pas encore fait parler de lui au plus haut niveau, ce n'est pas le cas de sa famille. Né dans la pourpre, il est fils du crack Orfevre, deux fois deuxième de l'Arc et Cheval de l'Année au Japon, et d'une mère soeur d'Epiphaneia (Japan Cup 2014) et des gagnants de Groupe 1 Saturnalia et Leontes.

Le jockey tricolore nous parle de ses chances, des forces en présence dans la Japan Cup et de quelques récentes victoires marquantes:

Le favori des Japonais sera Contrail, vainqueur de la Triple Couronne japonaise en 2020 en suivant les traces de son illustre père Deep Impact. Contrail a dû se contenter de la deuxième place dans la Japan Cup l'an passé, derrière une certaine Almond Eye. Il n'a pas réussi à gagner en deux sorties cette saison, mais il reste un grand champion et a été préparé pour cet objectif par son entraîneur Yoshito Yahagi qui sait viser juste. Le professionnel vient d'entrer dans l'histoire en signant un doublé à Del Mar avec Loves Only You et Marche Lorraine, les premières victoires nippones lors d'une Breeders' Cup. Contrail tentera de terminer sa carrière en beauté car il prendra la direction du haras après la Japan Cup.

La génération classique sera représentée par Shahryar et Uberleben, héros du Derby et des Oaks japonaises respectivement au mois de mai, tandis que les véterans Makahiki et Kiseki qui ont tous les deux participé au Prix de l'Arc de Triomphe dans le passé, seront également de la partie.

Le défi des visiteurs

La Japan Cup n'a pas échappé aux locaux depuis la victoire de Alkaased (Luca Cumani - Frankie Dettori) en 2005. Cette année trois européens feront le déplacement, la française Grand Glory (voir l'article) et les irlandais Broome et Japan qui se sont bien comportés dans la Breeders' Cup Turf. A noter que les deux pensionnaires d'Aidan O'Brien appartiennent en partie au propriétaire japonais Masaaki Matsushima, et que grâce à sa victoire dans le Grand Prix de Saint Cloud, Broome empocherait un bonus de $3 millions s'il venait à s'imposer dimanche à Tokyo. 

La Japan Cup sera diffusée en direct sur Equidia ce dimanche matin dès 7h30.

Crédits photos et vidéos de course : JRA