Article

Dimanche à Amiens, l'hippodrome organise ses premiers "Korte Baan"

Duels de vitesse, le Korte Baan sera pour la première fois accueilli sur un hippodrome français. Le Président de la société des courses d'Amiens, organisateur de l'évènement ce dimanche 20 novembre nous explique les raisons de cette affiche inédite.

0

Image de l'article

Philippe Levasseur - Président des courses d'Amiens :

"L’idée de ce jumelage avec les Belges a germé il y a quelques temps, le but étant d’aider la filière des courses dans leurs échanges entre nos deux pays, tout en valorisant notre hippodrome.

Aussi quand l’association Belge de Korte Baan, qui est très populaire chez eux, s’est manifestée nous avons retenu l’idée. On se doit de faire connaitre toutes les facettes du monde des courses, du trotteur en particulier.

Je ne connaissais pas moi-même ces duels avant que l’association qui gère le Korte Baan en Belgique nous approche pour faire la promotion et valoriser ces courses.

Ce dimanche il y aura quatre chevaux français et quatre chevaux entrainés en Belgique qui vont s’affronter au cours de notre réunion. Ils vont s’éliminer successivement pour arriver à un duel, une finale à deux.

À Amiens le défi sera purement sportif, en marge de nos courses officielles, qui elles seront support de paris. Nous finançons sur nos fonds propres les dotations de ce Korte Baan, qui viennent en complément des cadeaux que nous avons pu collecter auprès des sponsors qui nous ont accompagné autour de cette première."

Le Korte Baan  ou short-course, est une discipline qui oppose en élimination direct un groupe de chevaux qui s’affrontent sur une distance réduite à travers des duels, ou batteries, de deux adversaires. Les deux finalistes se défient pour designer le vainqueur. Discipline populaire outre-Quiévrain, chez nos voisins belges et hollandais, les duels se disputent sur 250 mètres, les trotteurs arrivant lancé sur la ligne de départ. Ces courses sont très populaires en Belgique et aux Pays-Bas, elles se disputent parfois en ville sur la chaussée, mais aussi sur gazon. 

Ce dimanche 20 novembre sur l’hippodrome d’Amiens cette fête de la Belgique offrira de nombreuses distractions et animations en plus de ce Korte Baan et des 7 courses inscrites au programme. 

Philippe Levasseur : "Notre saison est satisfaisante avec les nocturnes, avec une météo clémente ces réunions ont été attractives, certains dimanche nos journées de courses attirent moins de monde. Avec les animations que nous proposons ce week-end nous allons valoriser une réunion régionale, ce qui permettra d’encourager les paris avec un public plus important notamment venu de Belgique. Mais notre volonté reste de faire connaitre le plus possible le cheval et d’amener des profanes sur notre hippodrome. L’idée d’une course originale comme le Korte Baan peut nous apporter un nouveau public. Le challenge, l’esprit sportif doit être mis en avant dans les courses."

 

 

À lire aussi

Commentaires Lire la charte

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.