Article

Dimanche à Saint-Brieuc : un boulevard pour Ganymède de Dussac

La deuxième épreuve du programme de Saint-brieuc ce dimanche réunissait de bons poulains et pouliches de 3 ans. Sur les 2575 mètres, c'est Ganymède de Dussac qui a tiré son épingle du jeu, profitant d'un boulevard le long de la corde.

Quatrième pour ses deux premières tentatives publiques, Ganymède de Dussac ouvre ici son palmarès. Dominé par des poulains qui ont répétés depuis, comme Great Kool qui l'avait dominé pour ses débuts sur l'hippodrome de Laval. Ce dernier ayant remporté une course sur l'hippodrome d'Enghien depuis. Sérieux et maniable, le pensionnaire de William Bigeon a profité d'une course rythmée et d'une ouverture providentielle en dedans pour venir dominer ses adversaires. Acheté 23.000 euros aux ventes de yearlings en 2017, ce joli poulain semble avoir encore de la marge.

Ce fils de Ganymède est notamment venu à bout de la pouliche Germaine de Corday (N.Bridault) qui a longtemps animé l'épreuve repartant bien dans la phase finale. Malgré de petits soucis d'allures, qui n'étaient pas répréhensibles, la fille de Bird Parker conserve l'accessit d'honneur. Gangster du Wallon ayant longtemps accompagné l'animatrice préserve avec courage la troisième place.

Le favori Ghostbuster se montre très décevant. Longtemps en queue de peloton, le pensionnaire de Séverine Raimond s'est annoncé à l'entrée de la ligne droite mais n'a pas su passer la vitesse supérieure pour venir inquiéter les premiers, il termine sixième en retrait.

 

William Bigeon est très content de son poulain qu'il a lui même mené à la victoire.