Article

Face Time Bourbon, une année 2021 record !

Le champion de Sébastien Guarato a encore marqué de son empreinte le monde du trot durant l'année qui vient de s'écouler affolant par la même occasion les chronos. Retour en chiffre sur son année 2021.

Bulles 0

1 244 090

Couronné de 8 succès en 11 apparitions en piste l'an passé, le champion Face Time Bourbon aura engrangé pas moins de 1 244 090 euros de gains en 2021.

1'09'1

Lauréat de six Groupes I et de deux Groupes II, l'année 2021 lui aura permis d'abaisser un peu plus son record, se promenant dans la réduction kilométrique stratosphérique de 1'09''1 dans le Prix René Ballière (Gr. I). Certes, ce jour-là, les conditions climatiques étaient favorables mais, rappelons que le phénomène du trot mondial effectuait une rentrée. Son driver, Éric Raffin se permettait même le luxe d'haranguer la foule à mi-ligne droite. Une victoire dans un style tout simplement déconcertant puisque les œillières n'avaient même pas été actionnées.

Prix d'Amérique Races Zeturf

Un peu plus tôt dans la saison, le crack n'était pas passé à côté de son objectif en conservant sa couronne dans la "belle" du dernier dimanche de janvier. Dans une course animée bon train par Bahia Quesnot, son driver de l'époque Björn Goop avait pris la bonne décision en canalisant la fougue de son cheval dans le dos de l'animatrice avant de fournir son effort à l'intersection des pistes et de repousser aisément l'assaut de Davidson du Pont dans la ligne droite. Il établissait le nouveau record du Prix d'Amérique (1'10''8) et égalait le record du parcours alors détenu par Traders dans le Prix Kerjacques 2018.

Une rencontre, un destin

Le Prix de Sélection (Gr. I) marque la fin du duo Face Time Bourbon / Björn Goop. Après sa "défaite" dans le Prix de France (Gr. I), le clan du crack n'hésite pas à "remercier" le driver scandinave pour le remplacer par Éric Raffin. Grandissime favori, la pression est sur les épaules du pilote français. Parti tout en dehors, Éric Raffin prend ses responsabilitées en prenant les commandes de l'épreuve, il ne sera plus revu par ses adversaires. Inscrivant une troisième fois son nom à l'épreuve et réalisant le nouveau record de l'épreuve en 1'10''8.

Tournée européenne

Sa renommée n'est plus à prouver en France, son entourage décide donc d'asseoir sa supériorité également à l'étranger. La rock star s'envole pour la Finlande. Venu en quête d'un nouveau record, ce dernier ne sera finalement pas possible en raison d'une piste peu propice à la vitesse. Il s'impose tout de même dans l'excellent chrono de 1'09''7 sur le miles finlandais. Après la Finlande direction la Belgique, où il conserve son titre dans le Grand Prix de Wallonie (Gr. I) sans forcer son talent. Sa tournée européenne a en point d'orgue le Grand Prix de la Loterie (Gr. I) à Naples. Tenu en échec en 2020 par Zacon Gio, le pensionnaire de la Scuderia Bivans ne doit pas passer à côté d'une course dont rêve son entourage. Dans sa batterie qualificative, il se retrouve en deuxième épaisseur nez au vent de l'animateur Alrajah One. Face Time Bourbon ne parvient pas à remonter son adversaire mais, il se qualifie pour la finale. Éric Raffin le sait, c'est dans la finale qu'il faudra donner le maximum. Avec le numéro 4 derrière la voiture dans la finale, Face Time Bourbon laisse les V2, Alrajah One et Global Trustworthy partir ventre à terre tandis qu'Éric Raffin part à sa main et place son cheval dans le dos de son compagnon de casaque Vivid Wise As. Il se décale à mi-tournant final et vient dominer son tombeur de la deuxième batterie à la plus grande joie de son entourage. Il fait afficher le chrono de 1'10''2, nouveau record de l'épreuve et de la piste d'Agnano. La Dolce Vità !

1'11''4

Pour son retour à Vincennes et sa première course du meeting 2021/2022, Face Time Bourbon est très attendu dans le Prix d'Amérique Races Zeturf Q1 - Prix de Bretagne (Gr. I). Venu prendre la tête dans la descente, il place une bandrille dans le tournant final et dépose ses adversaires pour s'en aller quérir une très facile victoire. Il le fait comme un grand et établit le nouveau record de l'épreuve, trottant 1'11''4 sur le parcours classique de Vincennes. 

Des victoires mais aussi des "défaites"

Comme évoqué plus haut, la deuxième place dans le Prix de France où Délia du Pommereux était venu chercher Face Time Bourbon dans les dernières battues a laissé un goût amer à ses propriétaires qui n'ont pas hésité à changer de driver. Sa deuxième place dans sa batterie qualificative pour la "Loteria" a vite était balayée par sa victoire dans la finale. Sa dernière "défaite" n'est autre que sa dernière sortie publique dans le Prix d'Amérique Races Zeturf Q2 - Prix du Bourbonnais (Gr. II). Après avoir pris la tête en plaine, le champion de Sébastien Guarato semblait être parti pour la gloire à la sortie du tournant final. Mais c'était sans compter sur le retour d'Etonnant qui vient mettre une encolure sur le poteau à Face Time Bourbon. Il y aura de la revanche dans l'air le dernier dimanche de janvier où le crack tentera d'épingler une troisième étoile dans le championnat du monde des trotteurs. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.