Article

Finale du GNT : la parade de Cleangame

Du suspense, il y'en aura pas lors de cette finale du GNT 2018. Cleangame, le pensionnaire de Jean-Michel Bazire, a survolé la compétition. Pour cette dernière sortie, la victoire ne ne devrait pas lui échapper. Pourquoi ? Voici 5 raisons.

A lire aussi : les dernières infos du Quinté

1 - Parce qu'il est labellisé Jean-Michel Bazire

Cleangame aura marqué de son empreinte le Grand National du Trot édition 2018. Après avoir sillonné la France de mars à novembre, le champion de Jean-Michel Bazire qui défend la casaque de Jean-Michel Rancoule sera couronné avant même le passage du poteau ce dimanche 2 décembre sur la cendrée parisienne. Après Aubrion du Gers en 2016, Bel Avis en 2017, le professionnel sarthois devrait inscrire son nom au palmarès de cette finale du GNT pour la troisième année consécutive avec son nouveau "crack". 

2 - Cleangame ne sait (presque) que gagner

Auréolé de trois succès lors du dernier meeting d'hiver, Cleangame débutait le circuit du GNT par une désinvolte victoire à la Capelle, le 7 mars 2018. Sept courses plus tard, aucun autre participant n'a pu contesté sa supériorité.  Son seul faux-pas a eu lieu sur l'hippodrome du Croisé-Laroche où Balando était venu lui voler la vedette. Toutefois, le "patron" n'était pas au sulky du fils d'Ouragan de Celland ce jour-là ... Cleangame, c'est 32 courses, pour 19 victoires. 

3 - Les chronomètres ont peur de lui

Pendant toutes ses démonstrations, le partenaire de JMB a pris un malin plaisir à "exploser" les records de différentes pistes. Après avoir égalé celui de la piste de Laval, battu celui du Croisé-Laroche (avec Balando), il a affolé les aiguilles du chrono de l'hippodrome de Saint-Malo  (1'12''9) avant de faire défaillir celles de Pornichet (1'12''1) 

4 - "C'est la star de ce GNT"

Cleangame a été irrésistible pendant toute la compétition. Seul un autre concurrent est parvenu à se mettre en lumière : Ceylan Dairpet. Quand Cleangame était laissé au repos, le protégé de Tony Le Beller a dicté sa loi, notamment du côté de Vire, Strasbourg ou dernièrement à Rouen. Logique dauphin de Cleangame au classement, ces deux animateurs se retrouveront lors de la finale et cette lutte, si lutte il y a, sera le principal intérêt sportif de cette finale. Théoriquement, le couplé gagnant est connu. Tous aux guichets. 

5 - Il ressemble de plus en plus à Aubrion du Gers 

Hongre comme Aubrion du Gers, les similitudes entre ces deux cracks de JMB sont nombreuses. Ils enchaînent les victoires comme des perles et la manière est souvent la même. Du poteau de départ jusqu'au poteau d'arrivée, ils sont au-dessus du lot. A l'heure actuelle, les limites de Cleangame restent encore inconnues. 

Jean-Michel Bazire s'est exprimé quelques jours avant la grande échéance au micro de Kévin Lemaitre lors de la réunion du jeudi 29 novembre 

Les courageux adversaires de Cleangame

Concernant l'opposition dans cette finale du Grand National du Trot, l'entraînement de Jean-Michel Bazire pourrait même être récompensé par une troisième place puisque Blé du Gers sera aussi au départ de cette finale. Invité de dernière minute dans ce GNT, Balfour possède aussi assez d'atouts pour inquiéter les principaux favoris. Troisième au classement général provisoire, Balando sera aussi en vue tout comme l'infatigable Blues des Landiers