Article

Glorious Goodwood 2019 - Day 1 : Stradivarius et les autres

Premier des 5 jours du festival de Glorious Goodwood, ce mardi 30 juillet 2019 a vu s'élancer plusieurs bons éléments, à l'instar de l'impressionnant Stradivarius. Résumé des temps forts de la journée sous la traditionnelle pluie anglaise.

0

Image de l'article

R7C2 - Qatar Vintage Stakes : Pinatubo and co !

Groupe 2 sur 1.400 mètres réservé à des seuls 2 ans, la deuxième course du festival anglais alignait 7 concurrents au départ de son édition 2019. 

Parmi ceux là, deux favoris très attendus : Pinatubo (4) pour la casaque Godolphin, un poulain invaincu entraîné par Charlie Appleby, et Visinari (7), récent 3e d'un groupe 2 sur plus court (1.200 mètres) à Newmarket. 

Monté en confiance par Lanfranco Dettori, c'est le pensionnaire de Mark Johnston, Visinari (7), qui est parti le plus fort. Mais c'était sans compter sur le rush final de son rival. Enclenché à la sortie de l'unique tournant du parcours, le partenaire de James Doyle déploie de superbes foulées ce mardi pour venir lutter avec l'animateur et le devancer de plusieurs longueurs, dans un style insolent de facilité. 

C'est son 4e succès en 4 sorties publiques, sa 2e sur la distance et la 1e à ce niveau de la compétition. Ce fils de Shamardal succède à Dark Vision, entraîné par Mark Johnston, au palmarès de l'épreuve. Un groupe 2 qui revenait il y a 15 ans à Shamardal lui-même (2004). 

Arrivée chiffrée : 4 - 6 - 2 - 7.

 

 

Après l'épreuve, Charlie Appleby, l'entraîneur gagnant, a déclaré à la presse britannique : "Il faut que je m'entretienne de la suite du programme avec Son Altesse Sheikh Mohammed, parce que nous pensions avoir été un peu audacieux en venant ici. Mais finalement, nous devrions diriger le poulain sur les National Stakes [Groupe 1 au Curragh, le 15 septembre], et d'après ce que nous avons vu aujourd'hui, cela devrait aller."

 

R7C3 - Qatar Lennox Stakes

Groupe 2 pour 3 ans et plus sur 1.400 mètres, la troisième course du programme réunissait cette année 10 partants pour prendre la relève de Sir Dancealot, lauréat en 2018 sous la selle de Gérald Mossé pour l'entraînement de David Elsworth

Favori sur la foi de ses résultats de l'année (lauréat d'une course à Leicester puis d'un groupe 3 à ParisLongchamp en mai avant de se placer 2e d'un groupe 2 au Curragh le 20 juillet), Hey Gaman (4) s'est bien défendu ce mardi, devant toutefois concéder la victoire.

Patient dans le dos de Flaming Spears (3), le tenant du titre, encore une fois associé à Gérald Mossé, a mis tout le monde d'accord d'un coup de reins, lui permettant de rallier le poteau en vainqueur et de s'offrir un doublé au palmarès de cette épreuve. 

Arrivée chiffrée : 5 - 4 - 7 - 6. 

 

 

Après l'épreuve, David Elsworth, l'entraîneur du gagant, a manifesté son soulagement à la presse, rapellant qu'il n'avait pas gagné une course depuis avril dernier. Une course qu'il a dédié à toute son équipe. 

De son côté, James Tate, 2e avec Hey Gaman (4) s'est montré satisfait de la course de son pensionnaire, déclarant dans la foulée : "Nous continuerons à faire campagne à ce niveau, les cibles évidentes étant le Hungerford, le Prix de la forêt et les Park Stakes. Nous souhaitons vraiment aller sur la Forêt, Longchamp étant sa piste préférée. C'est un cheval fantastique !"

 

R7C4 - Qatar Goodwood Cup Stakes

Double tenant du titre invaincu depuis octobre 2017, c'est en grandissime favori que Stradivarius (5) s'est présenté au départ du premier groupe 1 de ce Glorious Goodwood festival. 

Épreuve sur 3.200 mètres pour des 3 ans et plus, la Goodwood Cup réunissait cette année 8 partants avec le forfait de Raa Atoll (3). 

Parti très fort, Wells Farhh Go (6) a donné du rythme a la course avant de se détacher nettement du peloton emmené par Dee Ex Bee (2). Une tactique étonnante sur la distance, et qu'il a payé, forcément, une fois le sprint lancé.

Constant, le partenaire de Silvestre de Sousa fait preuve de beaucoup de courage pour se relancer face au tenace Cross Counter (1), mais c'était sans compter sur le rush final d'un Stradivarius (5), préservé au maximum par Lanfranco Dettori. Enclenché, le fils de Sea the Stars fait étalage de sa classe pour s'imposer en confiance, devant un Dee Ex Bee (2) combattif jusqu'au bout. Le représentant de la casaque Godolphin s'empare de la troisième place. 

Arrivée chiffrée : 5 - 2 - 1

 

 

C'est donc le 3e succès de rang de Stradivarius dans cette épreuve, une première historique au palmarès de ce groupe 1 !

Le partenaire de Lanfranco Dettori qui visera désormais sans doute une nouvelle fois le bonus  Weatherbys Hamilton d'un million de livres Sterling revenant au lauréat des Gold Cup d'Ascot et Goodwood (Gr.1), en sus de la Lonsdale Cup de York (Gr.2). Une prime que le champion de John Gosden s'est déjà offert en 2018 et qu'il pourrait bien s'offrir de nouveau le 23 août prochain puisqu'il est déjà lauréat des deux premières épreuves cette année. 

Retenons également que c'est le 10e groupe 1 de Lanfanco Dettori depuis le mois de mai !

 

À lire aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.