Article

Happy Birthday Mister Dettori !

Ce mardi 15 décembre, Lanfranco Dettori fête ses 50 ans. Un grand moment qu’il aurait dû partager avec son ami Olivier Peslier. Nous avons choisi de donner la parole au jockey français qui le connaît le mieux.

Olivier Peslier  : " On aurait dû être à Hong-Kong pour fêter l’anniversaire de Frankie, comme tous les ans ! ", glisse songeur Olivier Peslier . De 2 ans son cadet, le jockey français a connu l’ange italien dès leurs débuts en course : " On se connaît depuis très très longtemps. On a participé à nos premiers challenges internationaux ensemble au début des années 90. Et puis à force de se retrouver sur différents hippodromes, un peu partout dans le monde, une amitié est née." 

"Jamais de rivalité"

Une amitié qui a traversé les frontières avec les épreuves de la vie et qui ne s’est jamais transformée en rivalité : Frankie est un crack, vous n’aurez jamais de souci avec lui car il respecte ses adversaires. Il est droit ! ". D’ailleurs quand on demande à Olivier Peslier le meilleur souvenir en course qu’il a partagé avec le jockey italien, il répond sans hésiter : " Quand il gagne l’Arc avec Lammtara et que moi je suis 2e " (NDLR : Olivier Peslier montait Freedom Cry pour André Fabre, en 1995). 

En dehors de la piste, les deux hommes parlent évidemment courses, mais se connaissent aussi " par cœur ". Partageant la même passion pour le vin, ils aiment se retrouver autour d’un bon dîner. Et quand on demande à Olivier Peslier la principale qualité de son ami en tant qu’homme cette fois, sa réponse ne nous étonne pas : " Il est généreux ! "

Aucun passionné de course n’a pu passé à côté de cette générosité. Il parvient à chacun de ses sauts de l’ange à faire partager sa joie au public. A chacune de ses interviews, il s’adapte à son auditoire en parlant français, anglais ou italien et ne cache jamais ses émotions même lorsqu’il est déçu comme ce fut le cas lors des deux derniers Arc d’Enable.

"Encore huit ans de plus comme Lester Pigott"

A nos confrères de Jour de Galop, Frankie Dettori a confié qu’un de ses souhaits serait de monter encore pendant 8 ans, comme l’a fait avant lui Lester Piggott. Il nous reste donc encore quelques années à nous régaler en le voyant monter et célébrer ses victoires. Et nous pouvons peut-être même prendre les paris : va-t-il remporter un 7e Arc ? Atteindra-t-il les 300 victoires de Groupe 1 ?

Un palmarès exceptionnel

Une vie digne d'un film

En octobre 2019, à l'occasion de la 3e participation d'Enable à L'Arc de Triomphe, Patrick Biane avait retracé les grands moments de vie de Frankie Dettori.