Article

Idao de Tillard vs Horsy Dream, un duel palpitant pour ce Prix d'Amérique Legend Race ?

Duel - Ils ne seront pas seuls, mais attireront beaucoup de regards. Idao de Tillard et Horsy Dream seront les deux favoris dimanche dans la Legend Race. Nous les avons passés à la "moulinette" selon cinq critères. Qui sortira vainqueur de ce duel ?

0

Image de l'article

Les gains par course

Alors qu'il vient d'entamer son année de 5 ans, Idao de Tillard a déjà un compte en banque bien fourni avec 866 930 €. En 25 courses, il s'est imposé à 18 reprises et revendique deux victoires de Groupe 1, avec le Prix de Sélection et le Prix d'Amérique Races ZEturf Q3 - Critérium Continental, qui a validé sa participation au grand rendez-vous de dimanche. Sans oublier six semi-classiques.

D'un an son aîné, Horsy Dream n'a pas connu la même trajectoire S'il a rapidement donné des promesses, il ensuite été écarté des pistes pendant plusieurs mois (de mars 2021 à mars 2022). Vainqueur de son premier Groupe 3 cet hiver, il a décroché le Prix d'Amérique Races ZEturf Q4 - Prix Ténor de Baune, promu Groupe 1, avant de confirmer dans la Q6. Avec 433 470 € de gains en 27 courses, le ratio est bien moins élevé que son rival (34 677 € contre 16 054 €).

Les chronos

Sur le parcours de vitesse de la grande piste, Horsy Dream a trotté 1'10''1 cet hiver, tout en restant ferré. De son côté, l'élève de Thierry Duvaldestin s'est distingué dans le Prix d'Amérique Races ZEturf Q3 - Critérium Continental avec un chrono de 1'10''3, le même que dans le Prix Phaéton, mais qui était départ volté. Chacun a dans les jambes un chrono de 1'09'' et fractions dans les jambes.

L'expérience

Horsy Dream a été longtemps écarté des pistes. Depuis son arrivée chez Pierre Belloche, il a rattrapé son retard de gains, sans avoir des combats difficiles. Et finalement, même à l'occasion de son succès dans le Groupe 1 cet hiver, il n'a pas véritablement eu à lutter pour s'imposer, faisant la différence avec aisance. Idao de Tillard est rompu à la lutte. On se rappelle de ses luttes épiques avec Izoard Védaquais.

Le parcours

Sur les 2.700 mètres de la grande piste éclate la vérité. Ce parcours requiert vitesse et tenue. Chacun compte deux succès et trois places avec un nombre de sorties presque égal (7 et 8). Idao de Tillard a gagné ses deux Groupes 1 dans l'exercice de la vitesse, mais n'a jamais montré de faille sur plus long. Avant le coup, match nul.

Le driver

D'un côté, Eric Raffin (Horsy Dream) qui a décroché les 4 derniers Sulkys d'Or, mais cherche toujours une première victoire dans l'Amérique après 14 participations. Face à lui, une des valeurs montantes, âgée des 23 ans, Clément Duvaldestin, qui a montré du sang froid, mais participera pour la première fois à l'épreuve reine. Avantage Horsy Dream.

Bilan du duel

À lire aussi

Commentaires Lire la charte

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.