Article

La légende Bold Eagle en représentation le jour du Prix d’Amérique Legend Race !

Double lauréat du Prix d’Amérique et légende du trot français, Bold Eagle sera présent du côté de Vincennes le 30 janvier prochain, jour de la Belle. Retour sur l'histoire de ce géant du trot avec la course la plus prestigieuse de la discipline.

Bulles 0

Ce n’est pas pour croiser le fer avec ses adversaires sur la grande piste que Bold Eagle sera présent à Vincennes le 30 janvier prochain. Et les nombreux fans du champion l'attendront avec impatience. Le fils de Ready Cash nous fera le cadeau de sa présence en ouvrant le défilé du Prix d’Amérique Legend Race avant la course. Les participants à l’édition 2022 le suivront.

Cheval de légende, Bold Eagle a remporté le Prix d’Amérique à deux reprises, en 2016 et 2017. Trotteur français le plus riche de l’histoire et deuxième à l’échelle mondiale, l’ancien pensionnaire de Sébastien Guarato est encore un cheval populaire, aimé des amateurs de courses.

 

Bold Eagle et le Prix d'Amérique : Records, talent et virtuosité  

De nombreux chevaux ont marqué l’histoire du Prix d’Amérique Legend Race par leur talent et leurs exploits. Bold Eagle fait partie de ceux-là, ceux dont on se souviendra longtemps grâce aux merveilleux souvenirs qu’ils nous ont procurés. Replongeons-nous dans les deux sacres du champion dans le championnat du monde du trot.

2016, l’entrée au Panthéon

Le fils de Ready Cash prépare de la meilleure des manières sa première participation au Prix d’Amérique. Fort d’un succès européen à l’automne 2015 (succès dans l’UET), son entourage débarque à Vincennes pour le meeting d’hiver avec de solides ambitions. Il débute par une victoire assez facile dans le Prix Octave Douesnel dans un temps remarquable (1’12’’9) mais bat son propre record quelques semaines plus tard en s’adjugeant le Critérium Continental en 1’10’’5, validant sa participation au Prix d’Amérique.

Crédit vidéo : Chaîne You Tube Le Trot TV

Une montée en puissance dont on ne cesse de parler à l’époque. L’hiver 2015-2016, c’est la période où le futur crack se révèle comme un vrai leader de sa discipline. Après le Critérium Continental, Bold Eagle enlève le Prix de Belgique. Sa première victoire face « au vieux ». Le jeune est attendu au tournant après de telles démonstrations. C'est chose faite le 31 janvier 2016.

Caché depuis le passage devant les tribunes, Bold Eagle a pris la direction des opérations dans le tournant de Joinville. Par la suite, il ne se laisse jamais dépasser, laissant ses adversaires à quelques longueurs. Timoko, Up and Quick le tenant du titre, même ces deux-là ne peuvent l’empêcher de vaincre. Bold Eagle entre dans la cour des grands.

Une victoire qui brille encore plus avec de surcroît des records. Il est le 15ème trotteur à gagner le Prix d’Amérique à l’âge de 5 ans, ce qui n’était plus arrivé depuis 2007 avec Offshore Dream. Mais aussi et surtout, il bat le nouveau record de la course avec un chrono d’1’11’4 soit une demi-seconde que le précédent exploit (Royal Dream en 2013 avec 1 ‘11’9).

2017, l’apothéose de Bold Eagle

L’année de ses 5 ans est une consécration. Une moisson de victoires impressionnantes avec notamment le Prix René Ballière et le Critérium des 5 ans dans la poche. Défait dans le Prix Marcel Laurent, le protégé de Pierre Pilarski se rachète dans les préparatoires au Prix d’Amérique en remportant le Prix du Bourbonnais et le Prix de Bourgogne.

Il se présente en qualité de tenant de titre et favori dans l’édition 2017. Hésitant au départ, il se retrouve loin de la tête de course menée par Timoko. Mais la patience est la meilleure des armes puisque Bold Eagle et Franck Nivard refont leur retard progressivement, débordant Timoko en compagnie de Bélina Josselyn. Il se débarasse ensuite de cette dernière et s’en va conquérir "l’Amérique" pour la deuxième fois d’affilée. Il bat à l’occasion son propre record avec un chrono d’1’11’2.

Les années suivantes, le champion tente, en vain, de s’emparer de la couronne une troisième fois. 2ème en 2018, 5ème en 2019 puis 10ème en 2020, Bold Eagle ne parvient pas à rejoindre Roquépine ou Bellino II à l’échelon des trois succès dans l’Amérique. Mais son nom est déjà gravé à jamais dans l’histoire du championnat du monde du trot.

Vous avez envie de rencontrer Bold Eagle à Vincennes le 30 janvier prochain ? Cliquez sur ce lien pour avoir une chance de profiter d’une expérience incroyable avec un champion !

Commentaires

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.