Article

L’agenda de la semaine du 29 novembre au 5 décembre : La France entière à Vincennes

La semaine du 29 novembre au 5 décembre s'annonce palpitante, avec en point d'orgue la Finale du GNT PARISTURF ce dimanche à Vincennes. un début de semaine plutôt calme mais qui va monter crescendo.

Lundi 29 novembre

Vincennes

La réunion principale du lundi 29 novembre se déroule sur la cendrée parisienne, à Vincennes, avec en point d’orgue le Quinté+ qui réunit seize trotteurs de 7 et 8 ans n'ayant pas gagné 251.000€ qui vont en découdre sur le parcours classique des 2700 mètres de la grande piste. Des chevaux bien connus du public seront présent comme Diablo de Caponet, Domino Dream, Dorado Bello ou encore Etoile de Quesny.

Plus tard dans la journée, dans la quatrième course, le Prix de Landivisiau, Harmony Quick tentera de signer une cinquième victoire consécutive, synonyme de rélévation en cette fin d'année.

Mardi 30 novembre

Deauville

Direction la côte normande, à Deauville, pour la réunion majeure du mardi 30 novembre. La course support du Quinté+, le Prix d'Utah Beach réunit des chevaux de 3 ans et plus confirmés qui en découdront sur 1300 mètres PSF. Actullement leader au classement de la Cravache d'Or, Mickaël Barzalona a une belle carte à jouer sur la selle de Kihavahfushi, qui pourrait remporter son troisième événement.

Dans la sixième épreuve, un Maiden pour 2 ans disputé sur 1900 mètres PSF, Waldstar semble capable d'ouvrir son palmarès et faire honneur à sa soeur Waldlerche, lauréate du Prix Pénélope (Gr.3) en 2012.

Vincennes

Une traditionelle réunion du meeting d'hiver en ce mardi après-midi. La plus belle épreuve sera réservée aux pouliches de 2 ans avec la présence de Joke, une représentante de Jean-Michel Baudouin, qui se présente invaincue en deux tentatives plaquée des quatres pieds.

Mercredi 1er décembre

Deauville

La réunion principale du mercredi 1er décembre se déroule encore sur l’hippodrome de Deauville, avec en point d’orgue le Quinté+ Prix de Sainte-Mère-Église, qui met aux prises seize galopeurs de 3 ans plus sur les 1900 mètres PSF. 

Vincennes

Pour cette énième réunion du meeting d'hiver, la jeune génération des 2 ans est mis à l'honneur avec la présence du pensionnaire de Philippe Allaire, Jewel Cash, lauréat à Nantes pour ses débuts, ou encore Jawohl, un représentant "Guarato" qui ne s'est pas montré sérieux pour ses débuts mais qui doit être repris, lui qui avait été qualifié en 1'17'''2 à Caen début novembre.

Jeudi 2 décembre

Vincennes

Prix Paul Buquet (Gr.2)

Magnifique épreuve réservée à l'élite des chevaux d'âge sous la selle. Nous devrions logiquement revoir le lauréat du Prix Reynolds (Gr.2) Mindyourvalue W.F, qui devra encore tout donner pour encore dominer Clegs des Champs, Boss du Meleuc ou encore Diamant de Tréabat, qui reste sur trois victoires dans la spécialité. On peut également noter la possible présence de la lauréate de l'édition 2020 Dynasty Péji.

Prix Raoul Ballière (Gr.2)

L'élite de la génération des 3 ans sous la selle sera en piste dans ce Prix Raoul Ballière (Gr.2), l'ultime prépapratoire avant le Prix de Vincennes (Gr.1) disputé le 26 décembre prochain. Actuellement leader de sa promotion, Ici c'est Paris tentera de confirmer son statut. Surprenante dauphine de ce dernier dans le Prix Louis Tillaye (Gr.3), Idéale du Chêne essaiera de changer la donne.

Auteuil

C'est la côture du second semestre sur l'hippodrome de la Butte Mortemart avec en point d'orgue le Prix François de Poncins, une Listed Race réservée aux poulains et pouliches de 4 ans disputée sur les balais.

Vendredi 3 décembre

Vincennes

C’est l’hippodrome de Vincennes qui accueillera la réunion principale de ce vendredi 3 décembre avec une nouvelle Night Session. Plusieurs épreuves intéréssantes mais le Prix Vulpecula retient notre attention. Une course réservée aux pouliches de 2 ans avec la possible présence de Jélica Védaquaise, battue de peu la dernière fois à Enghien, ou encore Jirellita, une fille de la championne Jirella qui est entraînée par Jean-Michel Bazire.

Cagnes-Sur-Mer

C'est le lancement du meeting d'obtacle sur l'hippodrome de la Côte d'Azur. Pas moins de onze réunions à suivre dont trois seront support du Quinté+. Les passionnés de la discipline vont être servis.

Samedi 4 décembre

Vincennes

Prix Doynel de Saint-Quentin (Gr.2)

De tous bons éléments de 5 ans au sulky seront présent dans de Prix Doynel de Saint-Quentin (Gr.2). Sur la liste des restants engagés, on peut voir le nom du champion Gu d'Héripré (troisième du Prix d'Amérique 2021), de Power, ou encore Ganay de Banville, qui vient d'obtenir son ticket pour l'Amérique en se classant troisième du Prix de Bretagne (Gr.2). La bataille s'annonce alléchante pour succèder Fakir de Lorault, lauréat de l'édition 2020.

Prix Sans Dire Oui (Gr.3)

Belle épreuve réservée aux trotteurs de 5 et 6 ans dans la spécialité du trot monté. Girly Beco, la lauréate du Prix des Elites (Gr.1) en septembre dernier devrait faire sa réapparition. Préparée pour cette course, Florida Sport a les moyens de confirmer ses excellentes statistique dans la spécialité (une victoire et trois accessits en autant de tentative). Ménagée cette année, Flicka de Blary a les moyens de bien faire si elle est montée en condition.

Prix Timoko (Gr.3)

Les meilleurs mâles de 2 ans vont en découdre sur les 2200 mètres de la grande et petite piste. Frere utérin d'Ici c'est Paris, Just a Gigolo va se présenter invaincu en quatre tentatives et tentera de confirmer qu'il pour l'instant le meilleur de sa génération. Toutefois, il faudra encore devancer son compagnon d'entraînement Joyner Sport, qui vient de renouer avec le succès à Graignes. La lutte s'annonce belle pour avoir la sucession d'Italiano Vero.

Vourasie (Gr.3)

Après les mâles, ce sera au tour des pouliches de se mettre en évidence dans ce Prix Ourasie (Gr.3). La course semble ouverte avant le coup, aucune pouliche se détache mais des valeurs sûres devraient être présente avec Jazzy Perrine, titulaire de deux victoires et de trois deuxièmes places en cinq courses. Jet Set Bond fait également preuve d'une louable régularité à l'instar de Justine Vive. La match s'annonce palpitant.

Pau

C'est l'ouverture du traditionnel meeting de Pau qui déroulera jusqu'au mercredi 09 février. Les amateurs de galop seront servis avec des épreuves de plat et d'obstacle.

Dimanche 5 février

Vincennes

Finale Grand National du Trot Paris-Turf (Gr.2) 

Après avoir fait escale dans les plus beaux hippodromes de France et de navarre, c'est l'heure de la tant convoitée Finale du Grand National du Trot. Qui succédera à Elie de Beaufour ? Le moins que l'on puisse dire, c'est que de très bons trotteurs seront au départ.

Longtemps absent des pistes, le crack Cleangame avait remporté cette épreuve en 2019 mais n'avait pu se mêler à la lutte l'an dernier en raison de ses problèmes de jambes. Cette année, le protégé de Jean-Michel Bazire semble en mesure de récupérer son titre.

Toutefois, le fils d'Ouragan de Celland aura une nouvelle fois la tâche de rendre 50 mètres et de sérieux clients auront l'ambition de lui mener la vie dure. On pense évidemment à Epsom d'Herfraie, véritable rouleau compresseur qui revient au top de sa forme, ou encore Goût Baroque, vainqueur moral de la quatorzième étape au Mans.

Les Finales Nationales Le Trot Open des Régions 3-4-5 ans (Gr.3)

Chez les 3 ans, de très beaux noms sont en lice avec la probable participation d'Izoard Védaquais, invaincu en onze tentatives. I Still Loving You vient de remporter avec aisance la finale régionale d'Anjou-Maine. It's Pat et Imothep Madrik peuvent avoir une belle carte à jouer au premier échelon.

Chez les 4 ans, la possible candidature d'Havanaise saute aux yeux. Cependant, la protégée de François-Pierre Bossuet aura la lourde tâche de rendre 50 mètres. Bien placé au deuxième échelon, le poulain du Centre-Est Horchestro reste sur la bagatelle de cinq victoires de rang et tentera la passe de six pour son retour en région parisienne.

Pour finir chez les 5 ans, la course semble ouverte. Bien situé au deuxième échelon, Guevara du Pont semble en mesure de bien faire à l'image de Gamay de l'Iton, récent deuxième en 1'14"4 sur le parcours classique des 2700 mètres de la grande piste.