Article

Les trois tuyaux de ce dimanche 28 novembre

Un coup sûr, un coup de poker et un coup de foudre : les trois chevaux à ne pas manquer ce dimanche à Auteuil !

Le coup sûr

504 Srelighonn : Il n'a couru que deux fois depuis le début de l'année et arrive ici avec de la fraicheur. Lauréat d'un bon steeple pour sa rentrée, il vient d'éjecter son jockey dans le Prix la Haye Jousselin (Gr.I), au saut du rail ditch and fence, alors qu'il était sur la ligne des chevaux de tête. Son entraineur, François Nicolle, était très confiant pour ce Groupe I. Associé à Théo Chevillard, avec qui il a déjà gagné, le lauréat de cette épreuve en 2018 pourrait renouer avec le succès dans un terrain qu'il affectionne. 

Le coup de poker 

808 Dinozaure : Probant lauréat d'une deuxième épreuve, il a ensuite "déçu" au niveau supérieur. La dernière fois, avec les oeillères australiennes, il s'est parfaitement racheté en terminant quatrième de la course référence. Ce poulain de Marcel Rolland, en progression et de nouveau muni de cet artifice, sera amusant à suivre. 

Le coup de foudre

704 Niko Has : Dans ce magnifique Prix Morgex, "consolante" au Prix Maurice Gillois, plusieurs des concurrents viennent de s'affronter dans le Groupe I (07/11) et dans le Prix Sambristan (20/11). Niko Has arrive donc avec plus de fraicheur. Il affiche un taux de 100% de réussite sur ce parcours des 3500m, et peut prendre sa revanche sur Sel Jem, le cheval de la course. Avec l'aide de Bertrand Lestrade, auteur d'un coup de deux ce jeudi à Compiègne, ce joli gris peut s'affirmer comme un futur grand de la discipline.