Article

Lundi 24 août à Châteaubriant : Golden Wood en démonstration dans le Grand Prix

En ce lundi, l'hippodrome de Châteaubriant nous proposait son Grand Prix. Comme à ses plus beaux jours, le "vieux" Golden Wood réalise un numéro et triomphe en cheval déclassé.

R3C2 Prix Useful : Femme de Tête renoue avec le succès

Réservée à des AQPS de 4 et 5 ans, cette épreuve ne réunissait plus que huit partants après le forfait de Gloire de Kerzel. Troisième de la bonne Gannat lors de son ultime sortie à Clairefontaine, Femme de Tête trouvait une tâche largement à sa portée dans ce lot. Dans le dos de l’animatrice Fatima de Clerval pendant le parcours, la partenaire de Jérôme Claudic se décale de la corde peu après l’entrée de la ligne d’arrivée et domine sûrement la situation dans la phase finale. Longtemps attentiste, Fightelle termine bien est souffle à la fin le premier accessit à Fatima de Clerval.

Sur le podium de ses deux dernières sorties aux Sables-d'Olonne et Clairefontaine, Femme de Tête remporte ici une victoire méritée. La pensionnaire de la famille Peltier n’avait plus passé le poteau en tête depuis le 26 février 2019, date de sa victoire à Auteuil dans le Prix Marise.

Arrivée 3-7-2-6-1 (NP : 9)

R3C3 Prix des Etoiles : Bubble Smart ouvre son palmarès

Troisième de Frankel's Magic et Best Win pour ses premiers pas en compétition le 28 juillet à Clairefontaine, Bubble Smart avait les faveurs des parieurs dans ce maiden long de 2.600 mètres. En embuscade côté corde pendant le parcours, la pensionnaire de Fabrice Veron reste le long du « rail » dans la ligne d’arrivée et triomphe avec une belle autorité pour finir. Décevant lors de son ultime sortie à Saint-Malo, Srifanelogreen se rachète en s’emparant de l’accessit d’honneur aux dépens de l’animatrice Arctic Girl.

Entraînée par Mikel Delzangles, Bubble Smart est une fille d'Intello et Bubble Back. C'est notamment une soeur utérine de Bubble Chic, dauphin de Reliable Man dans l’édition 2011 du Prix du Jockey Club.

Arrivée : 2-4-10-3-1 (NP : 9)

R3C4 Grand Prix de Châteaubriant : Golden Wood surclasse l'opposition

À 10 ans, Golden Wood n’était autre que le doyen ce Grand Prix de Châteaubriant. Mais le temps n’a décidemment pas de prise sur ce fils de Gold Away. Dans le sillage de l’animateur San Salvador pendant le parcours, le partenaire d’Eddy Hardouin prend le meilleur à l’entrée à l’entrée de la ligne d’arrivée et fausse aussitôt compagnie à ses rivaux. Au passage du disque, 4,5 Longueurs sanctionnent la supériorité du pensionnaire de Nicolas Caullery. Longtemps attentiste, Angelo Dream termine bien pour s’emparer de la 2e place devant Max la Fripouille.

Vainqueur à 5 ans des Grand Prix de Lyon et de Strasbourg, mais aussi lauréat, hors de nos frontières, de trois gros handicaps richement dotés à Meydan , Golden Wood épingle ici le 15e succès de sa carrière.

Arrivée : 7-1-4-3-6

La réaction d'Eddy Hardouin.

R3C8 Prix Djarvis : carton plein pour Valérie Seignoux

Doublement représenté au départ de cette course de haies, l’entraînement de Valérie Seignoux fait carton plein avec la victoire de Naaqoos Flow et l’accessit d’honneur de Zadall. Venu au commandement au bout de la ligne d’en face, le premier nommé, associé à Tanguy Andrieux, se détache dans le dernier tournant et l’emporte de toute une classe (12 longueurs) devant son compagnon de boxes. Constamment remarqué aux avant-postes, le favori Grandeur Nature doit se contenter de la 3e place.

Jamais plus loin que 4e depuis ses débuts, Naaqoos Flow restait cette saison sur deux podium à Nantes (9 juin) et La Teste-de-Buch (25 juillet). Le fils de Naaqoos et Lady Flow enregistrer ici une victoire méritée et épingle le second succès de sa carrière.

Arrivée : 1-4-3-9-5

Avec ce couplé gagnant, Valérie Seignoux est tout sourire au micro de Stéphane Mons.