Article

Meeting de plat de Cagnes-sur-Mer : L'heure du bilan comptable est arrivée

C'est au tour de la discipline du plat de tirer sa révérence à Cagnes-sur-Mer. Sans surprise, "PC" Boudot domine les débats au classement des jockeys, de même pour Jean-Claude Rouget chez les entraîneurs.

Du lundi 18 janvier au samedi 27 février, le meeting de plat aura rythmé les journées ensoleillées aux bords de la Méditerranée. Cette année, de belles surprises viennent s'ajouter au classement des jockeys même si les ténors de la discipline, entraîneurs compris, écrasent une nouvelle fois la concurrence.

Classement des jockeys : Stratosphérique PC Boudot !

Parti sur les chapeaux de roue dès le début du meeting, Pierre-Charles Boudot est sans conteste et sans trop de difficulté, le grand leader de ce classement. La Cravache d'Or en titre a imposé son rythme infernal de bout en bout, gagnant à chaque réunion.

 

Il a signé sa 30ème victoire dans la plus belle course du meeting, le Grand Prix du Département 06 - Défi du Galop 2021 (Listed), en selle sur Ateem. A titre de comparaison, PCB n'avait gagné "que" 4 courses lors du meeting 2020.

 

Bilan de Pierre-Charles Boudot lors du meeting 2021 de Cagnes-sur-Mer

 

 

Les dauphins : Théo Bachelot et "Monsieur Quinté" Eddy Hardouin

 

Théo Bachelot occupe une excellente deuxième place avec 11 victoires. Eddy Hardouin a fini en trombe en signant un triplé samedi, dont le Quinté+ du jour associé à Khochenko, son 3ème du meeting (et son 5ème Quinté+ en 2021). Il porte ainsi son total à 9 succès et se classe seul troisième. 

 

A 6 victoires, nous retrouvons entre autres Coralie Pacaut, seule femme dans les premiers rangs qui est auteure d'un très bon hiver à Cagnes mais aussi à Lyon la Soie.

A retenir également l'éclosion de très jeunes talents qui ont retenu l'attention par leurs faits d'armes comme Jacky Nicoleau, Thomas Trullier mais également le très jeune Simon Planque (16 ans) qui sort de ce meeting avec 4 victoires et plein de promesses. Un meeting qui se finit sur une note mitigée pour Marie Velon qui n'a pu renouer avec le succès depuis sa chute du samedi 6 février et termine avec 3 victoires.

Un tableau qui ne se place pas dans la continuité de l'édition 2020. Notamment au niveau du podium où figuraient Maxime Guyon (deux victoires cet hiver) et Christophe Soumillon.

 

Classement des entraîneurs : Jean-Claude Rouget au-dessus de la mêlée

A l'inverse de celui des jockeys, le classement des entraîneurs est quasi-inchangé en comparaison avec l'année dernière.

Grand maestro de ce meeting, Jean-Claude Rouget perpétue son règne à Cagnes et occupe de nouveau le siège de leader avec 15 victoires pour 30 places acquises, soit deux succès de plus qu'en 2020. Christophe Escuder prend la 2ème place aux gains d'une courte tête face à Henri-Alex Pantall, qui l'occupe largement au nombre de victoires (12). Respectivement 4ème et 5ème, Fabrice Vermeulen et Frédéric Rossi ont eux aussi atteint la barre des 200.000 euros.

 

Classement des propriétaires : Le Haras de la Gousserie sur le fil

Du côté des propriétaires, Jean-Claude Seroul était en tête avant la dernière réunion mais le célèbre homme du Sud-Est a été dépassé sur le fil par le Haras de la Gousserie et Bernard Giraudon, respectivement premier et deuxième.

C'est la victoire du "Pantall" Havoc dans l'épreuve d'ouverture de samedi qui a permis au Haras de la Gousserie de prendre un avantage décisif aux gains. A noter aussi la belle performance de Serge Stempniak, 4ème aux gains mais 1er au nombre de victoires (7).

 

A lire aussi