Article

Meilleur apprenti de France : les courses entrent en piste !

C’est une première et c’est en soi une reconnaissance pour la filière des courses. En 2022, les apprentis cavalier d’entrainement, driver et lad jockeys intègrent le concours organisé par la Société Nationale des Meilleurs Ouvriers de France

Depuis 1985 date de sa création le concours "Un des meilleurs apprentis de France" est devenu un incontournable. Reconnu par les employeurs, il valorise les formations professionnelles, pour les prétendants au titre c’est un véritable passeport pour l’emploi.

Les candidats jugés sur leurs capacités sont évalués selon des critères très précis. Le jury évalue autant le travail bien fait que la motivation et l’engagement des prétendants au titre. Ce concours s’adresse aux jeunes de moins de 21 ans, en formation initiale (CAP, Bac Pro) provenant d’établissements publics ou privés, sous statut scolaire ou sous contrat d’apprentissage.

Le concours est organisé à trois niveaux

A l'échelon départemental, les jurys professionnels attribuent des médailles : Or, Argent, Bronze. Puis à l'échelon régional des médailles d'Or et d'argent. 

 

Seules les médailles d'or régionales sont sélectionnées pour participer aux épreuves finales nationales.

Pour sa 37ème édition la filière équine, jusqu’alors représentée par les apprentis en maréchalerie ou sellier harnacheur, intègre en 2022 les métiers de cavalier d’entraînement, pour le galop, et de lad driver ou jockey, pour le trot.

Dernière ligne droite pour les inscriptions dans la course au titre de MAF, les Inscriptions sont ouvertes jusqu’au 30 janvier. Pour candidater les inscriptions s’effectuent sur le site internet : http://www.meilleursouvriersdefrance.info, rubrique concours MAF.