Article

Mercredi 17 juin à Angers : Only The Brave répond présent

Entraîné en Allemagne par Henk Grewe, Only The Brave laisse une très belle impression dans le Prix Margouillat et épingle sa 2e victoire en 3 sorties publiques. Ce fils d’Iffraaj est encore engagé le 5 juillet prochain dans le Prix du Jockey Club.

0

Image de l'article

R3C2 Prix du Coeur Volant : Jonquille s’épanouit

Dans le sillage de l’animateur Artico pendant le parcours, Evasion prend le meilleur à mi-ligne droite et fait longtemps illusion pour la victoire. Dans les 50 derniers mètres, son action se raccourcit un peu et la partenaire de Tristan Baron se fait finalement souffler la victoire sur le poteau par Jonquille (Théo Bachelot). Prise de vitesse en partant, Success Story finit bien et échoue de peu pour l’accessit d’honneur.

Pour ses débuts publics, Jonquille s’était classée 4e le 17 mai à Durtal. Pour sa seconde sortie, cette fille d’Anodin et Jeune et Jolie met à l’honneur l’entraînement décidemment très en forme de Stéphane Wattel.

Arrivée : 10-9-11-4-2

R3C3 Prix Margouillat : Only The Brave répond présent

Favori de cette Classe 2 longue de 2.300 mètres, Only The Brave n’a pas trahi la confiance de ses preneurs. Bien que contraint de galoper en 3e épaisseur, nez au vent, dans le dernier tournant, le partenaire de Clément Lecoeuvre l’emporte avec une belle autorité dans la ligne d’arrivée devant Borgomanero et Ottavio.

Auteur de débuts victorieux en fin de saison dernière à ParisLongchamp et 3e d’un Groupe 3 bien composé à Baden-Baden pour sa rentrée le 24 mai, Only The Brave confirme ici tout son potentiel. Entraîné en Allemagne par Henk Grewe, ce fils d’Iffraaj est encore engagé le 5 juillet prochain dans le Prix du Jockey Club.

Arrivée : 4-6-3-7-1

La réaction de Clément Lecoeuvre.

R3C6 Prix Bango : Folly Foot se plaît à Angers

Triplement représenté au départ, Alain Couétil semblait détenir les clés de ce Groupe 3 réservé aux AQPS. Si Genola tient son rang en se classant 2e, son autre pensionnaire Gannat, déçoit un peu en concluant seulement au 4e rang, alors que Goldie Star termine pour sa part 6e. Dans ce lot, la victoire revient à Folly Foot qui était pour la première fois muni d’œillères australiennes. Attentiste au sein du peloton pendant le parcours, le partenaire de Sébastien Maillot vient en progression dans la ligne d’arrivée et crée très sûrement la décision dans les 200 derniers mètres. Il l’emporte d’une longueur au passage du disque final devant Genola et Farafra, constamment pointées dans le groupe de tête.

Après avoir débuté sa carrière sur les « balais », Folly Foot avait ouvert son palmarès en plat au mois de février sur cette même piste d’Angers. Visiblement très à l’aise en terrain lourd, le pensionnaire de Pascal Adda épingle ici le second succès de sa carrière.

Arrivée : 6-7-4-1-9

La réaction de Sébastien Maillot.

À lire aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.