Article

Prix de Berlin (Gr.3) : Just A Gigolo part à l’assaut d’Enghien

Leader de sa génération, Just A Gigolo va faire ses débuts à Enghien après avoir assis sa suprématie à Vincennes. Face à lui, onze poulains et pouliches européens de 3 ans tenteront de lui barrer la route sur le parcours des 2 875 mètres.

0

Image de l'article

Bien armé dans le Prix de Genève (Gr.3)Philippe Allaire le sera tout autant trente minutes plus tard avec Just A Gigolo dans le Prix de Berlin (Gr.3). L’entraîneur est le tenant du titre de cette épreuve avec Izoard Védaquais et y compte trois succès ces dix dernières années.

Just A Gigolo a montré des moyens dès l’âge de 2 ans, commençant sa carrière par quatre victoires consécutives. À l’aise à Vincennes sur courtes comme sur longues distances, il a passé le cap des 3 ans en s’adjugeant le Prix Comte Pierre de Montesson – Critérium des Jeunes (Gr.1) avec beaucoup de facilité. Devenu leader de sa génération, le fils de Boccador de Simm et Blue Valentine n’a ensuite déçu qu’une seule fois, dans le Prix Kalmia (Gr.2) le 31 mai, en s’élançant sur une faute. Depuis, il a remis les pendules à l’heure en signant très facilement son deuxième succès au niveau Groupe 1 : le Prix Albert Viel, le 26 juin.
C’est donc avec de la fraîcheur qu’il se présente sur le plateau de Soisy pour la première fois mais avec le compte en banque de loin le plus fourni : 409 950 euros, soit près de 220 000 euros de plus que le deuxième plus riche, Joyner Sport, son compagnon d’écurie ! 

Ce second atout de Philippe Allaire vient de faire ses débuts à Enghien dans le Prix Henri Cravoisier (Gr.3). Il terminait cinquième n’ayant pas vraiment le passage dans la ligne droite finale. Ce jour-là, il affrontait sept concurrents qu’il retrouve samedi et notamment Deus Zack, le gagnant. Cet Italien est arrivé chez Sébastien Guarato en début d’année, se faisant immédiatement remarquer en prenant la troisième place du Prix Maurice de Gheest (Gr.2), remporté par un certain Just A Gigolo. La distance du Prix de Berlin (Gr.3) ne semble donc pas être un problème puisqu’il courait ce jour-là sur les 2 700 mètres de la Grande Piste. 
Quant aux visiteurs, Deat Sprint Bar pour l’entraînement d’Eric Bondo et Doyourbest pour Marco Smorgon, la tâche s’annonce difficile. Notons d’ailleurs que ces seize dernières années, seuls deux concurrents ont réussi à s’imposer : Main Wise As pour Hugo Langeweg Jr en 2009, et Hambo Transs pour Paul Hagoort en 2017. 

Revivez le Prix Prix Henri Cravoisier (Gr.3) :

À lire aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.

Publicité

À LA UNE