Article

Qatar Prix de l'Arc de Triomphe : Sir Mark Prescott au sommet avec Alpinista

Du haut de ses 74 ans, Sir Mark Prescott triomphe dans l'édition 2022 du Qatar Prix de l'Arc de Triomphe grâce à la jument de 5 ans qu'il a façonnée depuis le début pour le compte de sa fidèle propriétaire/éleveur Mlle Kirsten Rausing.

0

Image de l'article

Professionnel redoutable et redouté, Sir Mark est également un personnage hors cadre, un gentleman, instruit et très attaché à l'histoire. D'ailleurs, l'entraîneur anglais savait que la dernière jument de 5 ans au palmarès était Corrida, un art dont il est fan, en 1937. Corrida avait d'ailleurs réalisé le doublé en 1936 et 1937.
Il faut quand même savoir que notre homme a refusé de prendre à l'entraînement les chevaux de Cheikh Mohammed afin de ne pas avoir un effectif trop important et de conserver son indépendance. Entre autres, sachez qu'à ses débuts Sir Mark Prescott écrivait des cartes postales aux handicapeurs, avec qui il jouait au chat et à la souris, qu'il compte plus de 2 000 gagnants et enfin qu'il est installé à Newmarket depuis les années 1970.

Fidèle avec ses jockeys, comme Luke Morris, le pilote attitré de la fille de Frankel et Alwilda, Prescott n'apprécie guère les effets de mode. Lorsqu'il se déplace en France pour courir, il fait souvent appel à Jean-Bernard Eyquem qui était en selle sur cette future gagnante d'Arc à Vichy en 2020 dans le Prix Madame Jean Couturie (Listed). L'entraineur de Confidential Lady (Prix de Diane 2006) touche au but en fin de carrière prouvant qu'avec les chevaux le travail, le courage et l'abnégation paient.

À lire aussi

Commentaires Lire la charte

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.