Article

Top 3 des plus belles éditions du Prix Jacques le Marois

La plus belle épreuve du meeting de Deauville aura lieu ce dimanche 14 août. Retour sur trois éditions marquantes de ces quinze dernières années de ce Groupe 1 de prestige.

0

Image de l'article

2009 - la « Reine » Goldikova 

S’il y a bien un nom qui marque les mémoires quand on parle du meeting de Deauville, c'est celui de la championne des Frères Weirtheimer et de Freddy Head, Goldikova. Souvent comparée à la légende Miesque, Goldikova a remporté quatre fois de suite l’important Prix Rothschild (Prix d'Astarté à ses premiers succès) mais aussi le Prix Jacques le Marois en 2009, avec son fidèle partenaire, Olivier Peslier. Après cette victoire, « Magic Peslier » ne cachait pas son admiration pour Goldikova : « Elle est phénoménale ! » Avec ses 14 Groupes 1 au compteur, la « Reine » détient le record pour un cheval entraîné en Europe et fait partie des légendes de notre sport. 

Nous vous proposons un top courses spécial Goldikova . Sa victoire dans le Jacques le Marois 2009 est à retrouver à la 3ème minute de la vidéo ci dessous.

2018 - Alpha Centauri et la famille Niarchos

L’édition 2022 du Prix Jacques le Marois marquera le 36ème anniversaire du partenariat entre le haras de Fresnay-le-Buffard et la famille Niarchos. Dès les premières années, cette association a été couronnée de succès avec les victoires de la championne Miesque en 1987 et en 1988. Associée depuis 1986 à ce prestigieux Groupe 1, véritable temps fort du meeting estival de Deauville, la casaque Niarchos, qui se nomme désormais Flaxman Stables du nom de leur élevage en Irlande, s’est distinguée à neuf reprises. On se souvient facilement du doublé de Spinning World en 1996 et 1997 ou encore du succès de Six Perfections en 2003. Le dernier succès date de 2018 avec le sacre d’Alpha Centauri, qui s’offrait alors un troisième Groupe 1 en trois mois. C’était aussi le premier succès d’une femme entraîneur dans ce Groupe 1 puisqu’Alpha Centauri était entraînée par Jessica Harrington. Contrainte de stopper sa carrière suite à des ennuis de santé, la belle grise qui s’était littéralement envolée le 12 août 2018 n’a pas pu défendre sont titre et ainsi te,ter de faire aussi bien que sa glorieuse arrière-grand-mère Miesque

2021 - Palace Pier s’invite dans l’histoire avec Frankie Dettori 

Lauréat de l’édition 2020 en conservant son invincibilité, le protégé de John Gosden s’est invité à la table de Miesque et de Spinning World en remportant le Jacques le Marois à deux reprises. Vainqueur de l’édition 2021, le champion de Cheik Hamdan Bin Mohamed Al Maktoum s’est donc offert le luxe d’entrer dans l’histoire puisqu’ils ne sont que trois à avoir réalisé une telle performance. De plus, cette victoire, acquise une nouvelle fois avec Lanfranco Dettori, a permis au crack jockey italien de rejoindre Freddy Head au palmarès des jockeys ayant remporté le plus souvent le Prix Jacques le Marois avec 6 succès (Dubai Millennium (1999), Muhtathir (2000), Librettist (2006), Al Wukair (2017), Palace Pier (2020, 2021))

À lire aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.