Article

Trophée Vert : Focus sur la deuxième étape ce dimanche 17 avril à Ecommoy

Le circuit des pistes en herbe reprend ce dimanche dans la Sarthe, à Ecommoy. Elvis du Vallon, le lauréat de la Finale du Trophée Vert 2021, fait son entrée dans le circuit 2022.

0

Image de l'article

Les partants

 

 

Le profil de la piste

Le Trophée Vert revient dans la Sarthe. L'an passé, hormis la traditionelle finale à Craon, aucune étape ne s'était déroulée dans ce département. Ce dimanche 14 avril, direction l'hippodrome d'Ecommoy pour cette deuxième étape. Une piste corde à droite, en herbe, avec un tour de piste d'environ 1210 mètres. "C'est une très belle piste, large et sélective avec de grandes aires de départs" déclare Clément Duvaldestin.

Les forces en présence

Cette deuxième étape s'annonce alléchante. Dix-huit très bons trotteurs, répartis sur trois échelons de départ, vont en découdre sur le parcours des 2750 mètres. Avant le coup, la tâche des chevaux aux 50 mètres s'annonce ardue, au vu des protagonistes qui s'élancent au premier et au deuxième échelon.

Suprenante lauréate du Grand Prix d'Angers Métropole (Gr.3), le 6 avril dernier, Cléa Miquellerie peut profiter de son euphorie du moment pour continuer sur sa lancée, même si elle aura la lourde tâche de rendre 25 mètres cette fois. Associée au leader du classement des drivers, Alexandre Abrivard, la fille de Nil du Rib a une belle carte à jouer. Également au deuxième échelon de départ, le pensionnaire d'Arnaud Desmottes, Espoir d'Elphigny, découvre un engagement de choix à moins de 4000€ de la limite. Jugé sur ses performances de l'automne dernier, il a un bon rôle à jouer si le déroulement de course lui est favorable.

Concernant les chevaux du premier échelon, la candidature du cadet de l'épreuve, Gershwin de Chenu, attire l'attention. Capable d'aller de l'avant, l'élève de Jean-Michel Baudouin a les moyens de mettre tout le monde d'accord, s'il s'adapte bien au tracé, lui qui n'a jamais évolué sur une piste en herbe. Toutefois, les 7 ans ne partiront pas battus d'avance et semblent avoir les moyens de bien faire. Farinelli Paulois vient d'être affûté chaussé en vue de cette course, Fanal du Garden est un adepte des tracé à main droite, et Fuego du Mortier est sur la montante.

Pour les éléments qui s'élancent aux 50 mètres, Elvis du Vallon semble avoir la meilleure chance théorique. Le lauréat de la Finale du Trophée Vert 2021 reste une encourageante cinquième place à Caen. S'il se fait ramener, près des premiers, sans faire d'efforts, il peut terminer à l'arrivée. Honorable sixième en dernier lieu, malgré un parcours le nez au vent, Carnaval du Vivier est confirmé sur l'herbe et a les moyens de tirer son épingle du jeu, à l'instar de Diablo du Noyer et Cash du Rib, qui devront avoir un parcours à l'économie pour s'illustrer.

L'avis des pros

2 - L'avis de Louis Baudouin, fils de l'entraîneur de Gershwin de Chenu : "Le cheval a eu un break volontaire après son hiver réussi. Il a repris l'entraînement depuis un moment et semble très bien le matin. L'engagement est très bon et de ce fait, il va être présenté pieds nus ce dimanche. Il va découvrir l'herbe et nous esperons que le terrain ne sera pas trop lourd. Si tout se passe bien, il ne devrait pas sortir des trois premiers".

10 - L'avis de Frédéric Héon, entraîneur de Cléa Miquellerie : "La jument vient de réaliser une superbe performance, tenant en respect Rebella Matters. Elle est restée bien et a fait du light depuis. Elle se plaît sur l'herbe et devrait encore bien faire".

12 - L'avis d'Arnaud Desmottes, entraîneur-driver d'Espoir d'Elphigny : "Il reste sur une bonne performance à Enghien. Depuis, il a bien travaillé et dispose d'un engagement sur-mesure. Il a peu d'expérience sur l'herbe mais ce n'est pas un problème. J'en attends une bonne performance".

16 - L'avis de Clément Duvaldestin, driver de Carnaval du Vivier : "Le cheval reste une honorable sixième place à Angers, où il a été contraint de ramener le wagon de la deuxième épaisseur. Sa forme est certaine mais la tâche s'annonce compliquée aux 50 mètres, car il est diffcile de rendre la distance à Ecommoy. Cependant, revenir sur l'herbe va lui faire du bien car il a mal aux pieds. Si nous terminons quatrième ou cinquième, nous serions satisfaits".

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.

Publicité

À LA UNE