Article

Un Petit Tuyau pour mercredi 4 mars à Saint-Galmier, Monsieur Flirden ?

Christophe Flirden, qui a vécu de grands moments il y a plus de 10 ans avec Objectif Royal, entraine 7 chevaux sur l'hippodrome de Vichy. Mercredi, il aligne deux de ses pensionnaires à Saint-Galmier dont le très estimé Hercule de Banomme.

Racheter Dad du Cèdre

Christophe Flirden s'est fait un nom voilà plus de 10 ans grâce à Objectif Royal, gagnant de trois Groupe 3 en 2008 dont deux épreuves du Grand National du Trot. Il a ensuite géré le début de carrière de Brosses Troubadour dont les promesses à l'âge de 3 ans sont à l'origine de l'achat de Bold Eagle par Pierre Pilarski, ensuite. Installé à Vichy, il privilégie la qualité à la quantité puisqu'il n'a que 7 chevaux à l'entrainement. Parmi eux, Dad du Cèdre, au départ de la 4e épreuve ce mercredi, qui reste sur une contre-performance à Agen : "Il y eu 7 ou 8 faux départs et c'est un cheval très rapide en partant, il a perdu son influx. Ensuite, il a eu un parcours le nez au vent, son driver n'a plus insisté. Il faut effacer cette course, le cheval est en forme, ce ne sera pas facile de rendre la distance à Eclaireur mais je pense qu'il va bien courir et qu'une place sur le podium est dans ses cordes", nous apprend Christophe Filrden.

"Hercule de Banomme est un miraculé"

Aux alentours de 19h50 (7e course), il présente Hercule de Banomme, 2e en débutant à Vichy en septembre puis facile vainqueur à Toulouse mi-octobre. "Il a failli mourir après sa victoire dans le Sud-Ouest, étant opéré d'une crise de colique. Il avait déjà failli y rester après la qualification. La vétérinaire voulait même l'euthanasier, pensant qu'il n'y avait plus d'espoir ! Et c'est rentré dans l'ordre, miraculeusement. Je ne pensais pas le recourir si tôt mais il a tellement de tempérament et il est tellement doué... Evidemment, il n'est pas à 100% mais, sur sa classe, il devrait bien courir. Je pense qu'il sort de l'ordinaire."

Christophe Flirden conseille de suivre Hugo de Jemax, un 3 ans qui a gagné son unique course à Paray-Le-Monial en octobre et qui sera revu en avril ou en mai mais aussi le "vieux" Botticino, gêné dans le Quinté+ de samedi et "qui a ensuite laissé beaucoup de regrets à son pilote David Thomain". L'objectif est d'essayer de courir le GNT de Lyon-Parilly, "une piste qu'il adore", début avril. Pour cela, il devrait recourir une fois avant afin d'obtenir des gains pour le rapprocher de la limite du recul.

Le Petit Tuyau de Christophe Flirden pour mercredi à St-Galmier (R4) : 414 Dad du Cèdre et 703 Hercule de Banomme


À LA UNE