Article

Faites le papier du mercredi 26 janvier

Cap sur la Riviera pour assister au Quinté+ de ce mercredi. 15 trotteurs d'expériences vont s'affronter sur la distance de 2.925m. Une course ouverte dans laquelle nous avons quand même tenté de prendre 3 bases.

Bulles 0

L'analyse

Bases

Esteban Jiel (14) : Il vient de parfaitement s’acclimater à son nouvel environnement en s’imposant dernièrement dans l’épreuve référence du 12 janvier. C’est un super cheval qui possède de sérieuses références parisiennes. Drivé par Tony Le Beller, il peut signer un nouveau succès, sur plus long cette fois.

Estero (5) : Ce fils de Village Mystic semble retrouver son bon niveau. Actuellement, il est en pleine forme. Il a renoué avec la victoire le 26 décembre dernier sur les 2.150 mètres de la piste de Cagnes avant de terminer très bon quatrième dernièrement sur ce même tracé. Cette fois, il évoluera sur les 2.925 mètres. Une nouvelle fois DP, l’élève de Jean-Pierre Ensch peut mener la vie dure à notre favori.

Dream Along (15) : Lui aussi retrouve un bon niveau. Ce représentant de la casaque Victoria Dreams vient d’échouer d’un rien pour la victoire sur le parcours derrière un certain Fakir du Ranch. Il se présente avec un peu de fraîcheur. Idéalement engagé, et avec Yannick Alain Briand, obligé d’y croire.

Associés (dans l'ordre de préférence)

Eagle Eyes (13) : Il n’a été préparé que pour ça ! Avec trois courses dans les jambes, ce pensionnaire de Nicolas Ensch se présente cette fois pieds nus. En théorie, c’est un cheval assez sur. Il devrait participer à l’emballage final.

Elixir du Rabutin (9) : Sur sa forme actuelle, sa candidature est sujette à caution. Mais si on en croit sa dernière deuxième place derrière Esteban Jiel, c’est une première chance : il battait son record personnel et le style y était. Maintenant, la question est de savoir s’il est à même de confirmer. Mais c’est fort probable.

Eusebio d’Héripré (8) : Ce bon serviteur vient de bien répondre aux attentes de son nouvel entourage dans le sud. Très bon quatrième dernièrement, ce fils de Love You est toujours dans le coup. Même s’il court de manière rapprochée, il faut le retenir.

Emencourt d’Azif (6) : Il n’a pas été des plus chanceux dernièrement dans le dernier tournant de la course référence du 12 janvier. Toutefois, sa fin de course peut laisser perplexe. Le vrai Emencourt d’Azif détiendrait une première chance dans ce lot. S’il montre son vrai visage, attention à lui.

Eberton (3) : Il n’a pas une musique encourageante. Après plus d’un an et demi passé dans le nord de la France, ce pensionnaire de Junior Guelpa a fait sa réapparition à Cagnes mais a laissé des regrets après sa faute. Il faut le racheter. C’est un coup de poker amusant.

Dino du Riler (4) : Ses deux dernières courses sont très bonnes. Il a très bien conclu son parcours lors de son avant dernière sortie et a également bien tenu sa partie dans la course référence. Avec un bon parcours, il peut grappiller une place.

Mon ticket

Commentaires

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.