Article

Faites le papier du Quinté + du dimanche 16 janvier

Un fantastique Quinté+ nous donne rendez-vous ce dimanche 16 janvier sur l’hippodrome de Vincennes, avec le Prix de Belgique (Groupe 2). Faisons le papier de cette dernière épreuve qualificative au Prix d’Amérique – Legend Race !

Les partants

Mes bases

9 – Gu d’Héripré : Victime d’une fracture du canon d’un postérieur, au printemps dernier, le troisième du Prix d’Amérique 2021 a dû être éloigné de la compétition durant huit mois. Cependant, le champion de Fabrice Souloy a effectué une rentrée des plus prometteuses (cinquième) dans la Qualif 5 – Prix de Bourgogne. En dépit d’une deuxième partie de parcours le nez au vent en épaisseur, il n’a pas lâché le morceau et a même refait du terrain sur les premiers pour finir. Cette course lui a sans doute été bénéfique. Pour assurer sa place dans le championnat du monde des trotteurs, il doit terminer dans les trois premiers. Mon favori.

15 – Davidson du Pont : C’est le tenant du titre de cette Qualif 6 – Prix de Belgique. Ses deux derniers résultats ne doivent pas être pris au pied de la lettre : il faisait sa réapparition dans la Qualif 2 – Prix du Bourbonnais et il n’avait pas eu toutes ses aises au moment de sa faute dans la Qualif 5 – Prix de Bourgogne. Les deux fois, il s’était bien comporté en retrait. Le champion de l’écurie Albert Rayon est certainement "monté dans les tours" depuis. Plaqué des antérieurs et déferré des postérieurs, une configuration dans laquelle il s’est mis en évidence cet été, il devrait refaire parler de lui à quinze jours de l’épreuve reine.

10 – Chica de Joudes : Lauréate du Prix des Cévennes, le premier jour du meeting d’hiver, la dame de fer d’Alain Laurent s’est bien défendue (cinquième) la fois suivante dans la Qualif 1 – Prix de Bretagne avant de quelque peu décevoir dans la Qualif 2 – Prix du Bourbonnais. Son entourage a tenté de l’orienter au trot monté mais la fille de Jag de Bellouet n’était pas forcément à l’aise dans cette spécialité (disqualifiée pour allures dans le Prix Jules Lemonnier). Pour son retour à l’attelé, elle a mieux couru que ne l’indique son classement (dixième) dans la Qualif 5 – Prix de Bourogne. Le nez au vent en épaisseur à partir de la montée, elle n’a pas totalement abdiqué pour finir. En ballotage pour figurer sur la liste des partants du Prix d’Amérique, elle semble barrée par quelques concurrents dans cette épreuve mais va jouer sa carte à fond, d’autant qu’elle va évoluer « D4 » pour l’occasion !

Mes associés :

3 – Feydeau Seven : Après une campagne européenne fructueuse (deux victoires et deuxième de la finale du Tour Européen du Trotteur Français), ce pensionnaire de Jean-Michel Bazire n’a jamais pu s’exprimer pour son retour sur notre sol dans le Prix Jean Boillereau, terminant septième avec d’évidentes ressources. Après un parcours de préparation, il a fait forte impression lors de sa victoire dans le Prix de Lille. Son entraîneur profite de sa forme pour le présenter pour la première fois face à l’élite et se met à son sulky. La méfiance est de rigueur !

4 – Rebella Matters : D’ores et déjà qualifiée pour l’Amérique, grâce à sa troisième place dans la Qualif 2 – Prix du Bourbonnais, cette jument entraînée par Jean-Michel Bazire participe à cette course sans obligation de résultat. Elle vient de bien se comporter (troisième) dans le Prix de Bar-le-Duc, où elle évoluait déferrée des antérieurs. Déferrée entièrement cette fois, elle est capable de tranchantes fins de course lorsqu’elle bénéficie d’un parcours caché. Une place peut lui revenir.

6 – Violetto Jet : Dans la Qualif 1 – Prix de Bretagne, ce fils de From Above a échoué d’un "cheveu" pour la troisième place (face à Ganay de Banville), synonyme de ticket d’entrée pour le Prix d’Amérique. Lors de ses deux tentatives suivantes, dans les Qualif 2 et 5, il a pris le galop quasiment au même endroit, la sortie du dernier tournant, alors qu’il semblait encore avoir du "gaz". Pour tenter d’obtenir le précieux sésame, il est présenté déferré des quatre pieds et confié à Eric Raffin. Dans ces conditions, un rachat de sa part est envisageable.

13 – Zacon Gio : Le seul trotteur à avoir battu à deux reprises Face Time Bourbon connaît des débuts en demi-teinte dans l’Hexagone. Après un parcours discret dans la Qualif 1 – Prix de Bretagne, cet Italien – mis au point désormais par Jean-Michel Bazire – a montré un visage plus convaincant (quatrième) à l’occasion de la Qualif 2 – Prix du Bourbonnais. Puis, dans la Qualif 5 – Prix de Bourgogne, il n’était pas dans la bonne cadence en début de course et a fini par prendre le galop dans la descente. Plaqué des antérieurs et déferré des postérieurs cette fois, il est capable de terminer dans la combinaison gagnante du Quinté+, à condition de rester dans de bonnes allures.

14 – Délia du Pommereux : Deuxième de l’édition 2021, battue à la lutte par Davidson du Pont, la championne de Sylvain Roger a effectué une plaisante rentrée (cinquième) dans la Qualif 2 – Prix du Bourbonnais. Après des débuts délicats sous la selle dans le Prix Jules Lemonnier, où elle s’était perdue dans ses allures, elle a rapidement perdu toute chance sur une faute dans la Qualif 5 – Prix de Bourgogne, avant de bien travailler en retrait. Ce dimanche, son metteur au point va lui remettre l’enrênement. Même si elle est seulement plaquée des quatre pieds, elle peut renouer avec les bonnes performances.

Mon ticket


À LA UNE