Article

Faites le papier du Quinté+ du mardi 11 janvier

Ce mardi, direction la cendrée parisienne, à Vincennes, pour le Quinté+ Prix de Joinville. Quinze trotteurs de 6 ans vont en découdre sur le parcours classique des 2700 mètres de la grande piste.

Tableau des partants

 

Mes préférés

6 - Greatman de Busset : Lauréat pour sa première tentative à Vincennes, ce fils de Texas Charm vient de confirmer en prenant une deuxième place le 30 décembre, sur les 2850 mètres de la grande piste, dans la bonne réduction kilométrique de 1'14''6. Associé de nouveau à Franck Nivard, il ne devrait pas être loin de la vérité.

9 - Georgio Haufor : Titulaire d'une victoire et de deux accessits en quatre tentatives depuis le début du meeting, ce représentant "Bigeon" arrive au top de sa forme pour cet événement. Il a fait ses preuves sur la grande piste et s'entend bien avec Charles Bigeon. Au vu de l'opposition, c'est un prétendant aux toutes premières places.

2 - Gold d'Ecroville : Doué mais compliqué, cet élève de Bruno Marie a longtemps fait illusion pour le succès la dernière fois. Sa forme est certaine et ses gains ne sont pas en rapport avec sa qualité. Capable d'aller de l'avant, il peut mettre tout le monde d'accord, s'il daigne se montrer sage.

7 - Gino Viva : Malgré un parcours le nez au vent en dernier lieu, ce protégé de Dominik Locqueneux a logiquement demandé a souffler dans la ligne droite. Auparavant, il avait réalisé de très bonnes valeurs dont une quatrième place sur le parcours en septembre dernier dans la réduction kilométrique de 1'13''5. Avec désormais une course dans les jambes, il s'annonce compétitf pour le podium sous la drive de Gabriele Gelormini.

10 - Georges l'Aventure : Acquis à réclamer par Stéphane Michel au mois de mai, ce fils de Nahar de Béval a réalisé une belle année. Il vient de montrer sa forme en prenant une troisième puis une quatrième pour son retour à Vincennes. Confié à Eric Raffin, il peut terminer dans la bonne combinaison.

11 - Gourou : Capable du meilleur comme du pire, ce représentant de casaque "Barjon" ne manque certainement pas de qualité. Il reste sur un échec mais ne doit surtout pas être condamné hâtivement. Il a déjà figuré dans de meilleurs lots et s'il se montre appliqué d'un bout à l'autre du parcours, sa place est à l'arrivée.

1 - Gregorio : Facile lauréat la dernière fois sur la piste séléctive de Pontchâteau, ce fils de l'étalon maison Quarlos a passé un cap depuis qu'il évolue pieds nus. C'est le moins riche mais certainement pas le moins doué. Il s'entend bien avec Antoine Dabouis et s'il s'élance sur la bonne jambe, il peut terminer dans la bonne combinaison du Quinté. 

Mon ticket 


À LA UNE