Article

Faites le papier pour le Quinté+ du vendredi 29 avril à Rouen-Mauquenchy

Direction la Normandie, à Rouen-Mauquenchy pour le Quinté+ de ce vendredi. Seize trotteurs de 6 à 10 ans, répartis sur deux échelons de départ, vont en découdre dans le Prix Huberta, disputé sur la distance de 2850 mètres. Voici mon analyse.

0

Image de l'article

Les partants

Difficulté de la course

Dans ce Quinté+, plusieurs chevaux semblent se détacher à la lecture des partants. Cependant, il est possible qu'un outsider, à l'issu d'un parcours favorable, puisse venir pimenter les rapports.

Mes préférés

11 - Gently de Muze : Dépendant du redoutable Jean-Michel Bazire, ce fils de Perlando compte 10 victoires en 26 tentatives. Désinvolte lauréat sur la piste de Cholet en dernier lieu, il s'annonce comme le cheval à battre, sous la poigne de Romain Congard.

3 - Galileo Bello : Facile lauréat de l'événement du 20 avril dernier, sur le tracé de Cordemais, dans la probante réduction kilométrique de 1'13''8, ce pensionnaire de la famille Donati arrive au top de sa forme pour cette course. Présenté dans des conditions similaires ce vendredi, il a une nouvelle fois une très belle carte à jouer, même s'il court de façon rapproché.

8 - Fogo Pico : Ce rejeton de Tag Wood et de la bonne Séduction d'Anama ne doit pas être jugé sur ses récentes performances. Il a montré qu'il avait beaucoup de qualité et doit être repris en confiance. Idéalement engagé et présenté pieds nus cette fois, comme lors de ses meilleurs performances, il devrait logiquement se réhabiliter.

12 - Fabulous Dream : Paré de la casaque de JPB Horses, ce fils de Royal Dream vient de renouer avec la victoire pour sa deuxième sortie sous l'entraînement de Matthieu Abrivard. Rendre 25 mètres ne sera pas un problème pour lui car c'est un attentiste, qui a une redoutable pointe de vitesse. Si le déroulement de course lui est favorable, il devrait se mêler à la lutte finale.

14 - Fifty Five Bond : Très performant depuis de nombreux mois, ce protégé de Christophe Martens a prouvé qu'il n'était pas uniquement un cheval de trot monté. Il fait quasiment toutes ses courses et ses chronos sont bons. Doté d'une belle pointe de vitesse finale, il peut s'insérer à l'arrivée.

6 - Gold Mencourt : Régulier depuis de nombreux mois, ce fils de Bird Parker s'adapte à tous les profils de piste et s'entend très bien avec Gabriele Gelormini. Il n'a pas de marge face à une telle opposition mais s'il bénéficie d'un parcours à l'économie, il peut accrocher une place en bout de combinaison.

A lire également sur le même sujet : 

 

À lire aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.

Publicité

À LA UNE