Article

Les 5 pénos du mardi 24 janvier !

Pronostics - Vous souhaitez quelques conseils pour faire un report ce mardi 24 janvier ? Voici 5 chevaux à suivre à Cagnes-sur-Mer (R1) et Vincennes (R4).

0

Image de l'article

R1 Cagnes-sur-Mer

205 Joost d'Oléron - 12h30 : Le pensionnaire de Vincent Martens s'est imposé à deux reprises sur ce parcours. Il progresse gentiment mais confirme son potentiel au fil des semaines. Joost d'Oléron sera présenté déferré des quatre pieds pour la première fois ce mardi, il faudra donc lui faire de nouveau confiance. De plus, il retrouve Christophe Martens à son sulky, avec qui il s'est adjugé ses deux derniers succès. 

507 Just You and Me - 14h25 : Perfectible, ce pensionnaire de Sébastien Guarato trouve ici un bon engagement, dans un lot qui reste à sa portée. Son parcours est jusque ici, presque parfait, avec une seule fausse note à Enghien l'été dernier. Bon troisième pour sa rentrée à Vincennes début janvier, il semble compétitif pour le succès, à l'issue d'un très bon parcours. 

815 Fossoyeur - 16h20 : Le pensionnaire de Michaël Izzo est en très grande forme avec deux victoires consécutives, sur le parcours, en dernier lieu. Cette fois-ci, il va affronter, en majorité, ses cadets, dont certains qui ne connaissent pas Cagnes. Cet attentiste peut venir une nouvelle fois placer sa pointe de vitesse pour conclure au plus haut rang. Sur la forme du moment et l'aptitude au parcours, il est le logique favori. 

R4 Vincennes 

611 Glorioso Bello - 19h30 : Avant le coup, ce pensionnaire de Stéphane Provoost présente de nombreuses garanties. Il vient de performer à deux reprises avec une victoire et une deuxième place à une semaine d'intervalle, ici, à Vincennes. Il est présenté avec un peu plus de fraîcheur et connaît bien ses adversaires. Il est en mesure de poursuivre sa belle dynamique. 

De gauche à droite : Stéphane Provoost (entraîneur), Glorioso Bello et Julien Travers (jockey).

805 Filou de Pam - 20h30 : Ces derniers temps, il donne sa pleine mesure et enchaîne les bonnes performances. Ce mardi, il aura l'avantage de partir du premier échelon et de ne pas rendre de distance. Irréprochable, constant, il n'y a rien contre lui. 

À lire aussi

Commentaires Lire la charte

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.