Article

Pronostics - Les "5 pénos" du samedi 24 septembre

Vous souhaitez quelques conseils pour faire un report ce samedi 24 septembre ? Léo Ganne vous donne 5 chevaux à suivre à Auteuil (R1) et Vichy (R5).

0

Image de l'article

J'ai analysé toutes les réunions du jour et vous donne mes 5 chevaux à suivre. Les cotes seront certainement basses mais le but est de faire un report gagnant ou placé, pour obtenir un joli multiplicateur. 

R1 - Auteuil

502 - Diamond Carl (16h25) : Invaincu en trois sorties sur le steeple d'Auteuil, il a été l'une des plus belles impressions du premier semestre à Auteuil. Il semble en mesure de regarder droit dans les yeux Altesse du Berlais, dès sa rentrée. Son entourage l'a toujours tenu en très haute estime et il devrait ajouter une nouvelle victoire à son palmarès. 

602 - Hermès Baie (17h00) : Je continue avec la même équipe, Papot / Nicolle / Lestrade. Hermès Baie est clairement le meilleur hurdler d'Auteuil, étant le lauréat au printemps de la Grande Course de Haies d'Auteuil. Il a déjà battu la quasi-totalité de ses adversaires du jour. Même si l'objectif n'est pas là, ses principaux adversaires du Groupe I ne sont pas présents. S'il fait sa course, au papier, il n'a pas d'opposition. 

R5 - Vichy

204 - Harold Sautonne (18h27) : Le parcours des 2150m va clairement avantager ce fils de Ready Cash. En forme, il reste sur un succès à Reims et une performance bien meilleure que ne l'indique son classement à Craon. De plus, on connaît la réussite des pensionnaires de Matthieu Abrivard sur les bords de l'Allier. 

503 - Jackpot du Vivier (20h00) : Battu par la bonne Just Glory le 31 août aux Sables-d'Olonne, ce poulain entraîné par Thierry Duvaldestin pourrait renouer avec le succès dans ce lot. Allégé dans sa ferrure pour l'occasion, il paraît incontournable au papier.

708 - Kompostel (21h00) : Il a assumé le poids de la course avant de se faire cueillir au poteau, le jour de ses plaisants débuts. Sébastien Guarato ne se met jamais au sulky par hasard. Il ne fait le déplacement que pour ce poulain, signe de confiance. 

À lire aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.