Article

Samedi à Auteuil : Astadame veut devenir la nouvelle "Starlet" du Prix Sytaj

Malgré son manque de métier en Steeple, seulement trois courses dans cette discipline mais néanmoins deux victoires, Astadame veut imiter Starlet du Mesnil, lauréate de ce Groupe III réservé aux demoiselles de 4 et 5 ans l'an passé.

0

Image de l'article

Let Me Love, une gagnante de Groupe I en embuscade

William Menuet : "Je suis contraint et forcé de changer de jockey car Olivier Jouin souffre d’une fracture du scaphoïde. Pourquoi Thomas Beaurain ? Car c’est un jockey d’expérience, qui connaît bien Auteuil, qui respecte l’animal et parce qu’il a déjà monté pour moi et cela s’est bien passé. Sachez que la jument était en chaleur dernièrement (dixième sur onze du Prix Héros XII – NDLR) et que de tous les examens que nous avons effectué, nous n’avons trouvé que ça. Les prises de sang sont bonnes, les radios du dos sont OK, son dernier travail à l’extérieur à Senonnes est bon et Olivier Jouin l’avait trouvé très bien. Moi aussi, je pense que Let Me Love est en bonne condition pour performer."

 

Les favorites

Elles sont deux « favorites » au départ de ce Groupe III. Les deux sont âgées de 5 ans (comme Let Me Love) toutes deux en forme en cette fin de saison, les deux sont redoutables en Steeple et confirmées en terrain exigeant.
Astadame (2) est en plein boom, et même si elle manque de métier dans la discipline rapport à certaines, elle semble extrêmement fiable. Elle vient de conclure cinquième du fameux Grand Steeple-Chase de Compiègne face aux chevaux plus endurcis et trouve donc ici un engagement plus avantageux.
La seconde, dénommée Kolina Has (5), rentre depuis septembre mais son potentiel et l’engagement sont pour lui convenir. Sachez enfin, que les deux partagent le même profil car elles ont été confirmées sur les Haies au plus jeune âge.

 

Le chiffre clé

Fraîche cet automne, Kolina Has n’aura contre elle que la distance de 4 400 mètres. Sachez pour la petite histoire, que cette pensionnaire de François Nicolle a déjà battu Let Me Love, c’était sur le Steeple, celui de Compiègne au printemps 2021.

 

Les partantes 

 

 

 

À lire aussi

Commentaires Lire la charte

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.