Article

Track Test Quinté+ du mercredi 12 janvier à Deauville : Normandy Beech, toutes voiles dehors

Dans ce Quinté+ de plat, le Prix du Pays d'Ouche, les données tracking collectés sur le parcours des 2500 mètres de la fibrée deauvillaise depuis août dernier ne manquent pas. Et elles plaident largement en faveur de Normandy Beech (11).

Données recueillies sur les 2500 mètres PSF de Deauville-La Touques, depuis le 1er août 2021

Analyse des 600 derniers mètres

Le 5 novembre dernier sur le parcours, Normandy Beech (11) balayait l'opposition dans la première épreuve du handicap divisé (Prix de Manerbe). Il parcourait alors ses 600 derniers mètres en 33''72, un chrono "parlant".

Deux autres concurrents sont descendus sous la barre des 35"0. Il s'agit de Kayrat (13) et Just Light (15), qui s'emparaient dans cet ordre des accessits du Prix des Pommiers, un handicap disputé sur le parcours le 17 novembre 2021. Crédité ce jour-là d'un partiel de 34"44, Kayrat précède aussi Just Light (34"75) sur notre premier tableau.

Master Power (16), qui reste sur deux victoires de rang sur le parcours, obtient une mention avec son partiel de 35"58 réalisé dans le Prix des Cognassiers (17/11/2021)

Analyse des 200 derniers mètres

Lors de sa victoire dans le Prix de Manerbe l'automne dernier, Normandy Beech (11) avait passé la surmultipliée à la distance. Flashé en 11"08 dans les 200 derniers mètres, le fils de Le Havre termine nettement en tête de notre second tableau. 

Comme pour les 600 derniers mètres, Kayrat est allé un peu plus vite (11''53) que Just Light (11''66) dans les 200 derniers mètres, le 17 novembre 2021 dans le Prix des Pommiers. 

Plaisant finisseur le même jour dans un autre handicap, le Prix des Poiriers, Breath of Fire (1) parcourait alors ses 200 derniers mètres en 12"16 mais devait se contenter de la sixième place. Deuxième de cette épreuve, Monsieur Xoo (2) complète - comme le premier - ce second tableau, avec un partiel de 12"33.

Conclusion

Normandy Beech (11), qui caracole en tête de nos deux tableaux, n'a plus été revu depuis son brillant succès du mois de novembre dernier ici même. Mais il est capable de produire un redoutable changement de vitesse et l'atout fraîcheur pourrait jouer en sa faveur.

Quant à Kayrat (13) et Just Light (15), ils se tiennent de près si l'on en juge leur sortie commune du 17 novembre 2021. Ces deux-là auront aussi de légitimes ambitions. 


À LA UNE