Article

Track Test Quinté+ du mercredi 25 mai : Eire d'Hélios sait finir vite

Seize trotteurs de 5 à 10 ans, répartis sur trois échelons de départ, vont s'affronter sur le parcours des 2800 mètres sur la piste du Croisé-Laroche, à l'occasion du Quinté+, la 5ème étape du Grand National du Trot Paristurf.

0

Image de l'article

Pour analyser cette épreuve, nous avons pris en compte les performances entre 2750 et 2900 mètres depuis le 1er novembre dernier.

 

Analyse des 1000 derniers mètres

Avec ses 1000 derniers mètres réalisés en 1'11"0 dans le Prix de Beaumesnil, disputé le 26 mars dernier, Farrell Seven (5) se classe en première position de notre tableau. Le fils de Rédéo Josselyn et Only Seven n'était battu que par le bon Face Time dans une reduction kilométrique globale de 1'13''6 sur les 2875 mètres de la grande piste alors qu'il avait la tâche de rendre 25 mètres.

En deuxième position, on retrouve la pensionnaire de Franck Harel, Eire d'Hélios (7), qui réalisait ses 1000 derniers mètres en 1'11"5 dans le Prix agrifournitures.fr disputé le 27 février. Avec ce magnifique kilomètre, elle renouait avec la victoire et dominait un certain Diablo de Caponet.

Non loin derrière, on note la présence de Cyriel d'Atom (13) et d'Hanna des Molles (12), avec une réduction kilométrique de 1'11"6. Le premier cité se classait huitième mais était aligné chaussé ce jour-là. Quant à la pensionnaire de Laurent-Claude Abrivard, elle terminait douzième du Prix du Bois de Vincennes (Gr.3). Performance à prendre avec des pincettes car c'était le jour de sa réapparition en étant ferrée.

Pour conclure, on retrouve le moins riche de lépreuve, Fragonard Delo (1), qui termine en cinquième position. Le 10 décembre dernier, dans le Prix Electra, le protégé de Franck Leblanc signait un joli succès dans la réduction kilométrique globale de 1'13''1 sur les 2875 mètres de la grande piste.

Analyse des 500 derniers mètres

Cette fois, c'est Crescendis (9) qui termine première de notre tableau avec son chrono de 1'08"8, le 3 février dernier dans le Prix de Langeais, où elle terminait au septième rang dans une belle action. On peut voir qu'elle est la seule à descendre sous la barre des 1'09.

Eire d'Hélios (7) se place encore au deuxième rang avec ses 500 mètres réalisés dans la réduction kilométrique de 1'09"8. Cette fois, dans le Prix de Saint-Georges de Didonne, toujours disputé sur les 2875 mètres de la grande piste. Elle avait également trouvé le chemin de la victoire ce jour-là.

Changement de place pour Fragonard Delo (1) et Farrell Seven (5), même si leurs réductions kilométriques sont assez proches l'une de l'autre (1'10"7 et 1'11"0).

Assez loin derrrière, à la cinquième place de notre tableau, on retrouve El Greco Bello (6) avec une réduction kilométrique de 1'11"8 dans le Prix des Vosges disputé le 13 février dernier. À retenir que le pensionnaire d'Anne-Françoise Donati Marcillac était ferré contrairement à ce mercredi.

Conclusion

Il est diffcile de s'avancer et dire qu'une candidature se détache mais plusieurs concurrents ont beaucoup d'atouts dans leur jeu. La place de chacun pendant la course fera la différence.

A lire également le même sujet:

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.

Publicité

À LA UNE