Article

Track Test Quinté+ du samedi 15 janvier à Vincennes : Elie de Beaufour pour confirmer

Le Quinté+ de ce samedi se déroulera sur les 2700m de la grande piste. Ils seront 16 chevaux d’âge en lice dans ce Groupe 3. Retrouvez l’analyse Tracking qui met en avant Elie de Beaufour et For You Madrik.

Pour analyser cette épreuve, nous avons pris en compte les performances sur le parcours de 2550m à 2850m depuis le 1er août 2021. Trois concurrents ressortent du lot à la lecture des tableaux.

Analyse des 1000 derniers mètres

Elie de Beaufour et Cash du Rib se partagent la tête du premier tableau avec un dernier kilomètre sur le pied de 1’10’’2 dans le Prix Jean Dumouch (Gr.3) du 19 décembre. Le pensionnaire de JMB s’imposait après avoir pris la tête à mi-course. Le second cité se classait huitième et était crédité des meilleurs 200 derniers mètres (1’10’’4), tout en gagnant trois places (11e -> 8e).

Dans cette même course, Féerie Wood (7e) et Blues d’Ourville (9e) concluaient en 1’10’’9, à plus de 15 mètres du lauréat, sans jouer un rôle important.

Delfino prend la troisième place du tableau de gauche. Le 22 novembre, il prenait la troisième place d’un lot relevé remporté par Dexter Chatho devant Fairplay d’Urzy. Avec ses 1000 derniers mètres en 1’10’’8, il terminait avec le troisième chrono de ce tronçon.

Analyse des 500 derniers mètres

For You Madrik s’impose largement dans le second tableau. Le 3 novembre, premier jour du meeting hivernal, il terminait sur le pied de 1’08’’8 pour se classer huitième d’un Prix des Cévennes (Gr.3) qui s'était disputé sur un tout petit rythme. La performance est donc à relativiser.

La course du 13 novembre, le Prix du Languedoc (Gr.3) est porteuse de bonnes informations. Elie de Beaufour, troisième, réalisait les 500 derniers mètres dans une réduction kilométrique de 1’10’’0. Il était battu au sprint par Rebella Matters et Milliondollarrhyme mais on retrouve dans sa ligne droite trois partiels sous les 1’09’’ dont un 1’07’’5 pour le 300m-200m.

Dans cette même course, Fire Cracker (5e) concluait en 1’10’’8 et Cash du Rib (11e sur 12) en 1’10’’9. Le premier cité n’a fait que reculer dans la ligne droite (3e -> 5e) et perd près de 11 mètres sur la lauréate. Le second n’a pas bougé de sa position. Il termine avec des 200 derniers mètres quelconques (1’10’’8).

La fin de course est Delfino est intéressante à analyser avec trois places gagnées dans la ligne droite (6e -> 3e), lui qui a reculé dans le tournant final. On peut ressortir deux bons partiels (1’08’’5 pour le 300m-200m et 1’08’’9 pour le 200m-100m).

Conclusion

La course pourrait revenir à ceux qui pratiquent la course en tête, c’est le cas d’Elie de Beaufour, Décoloration ou encore Delfino. Les sprinteurs tels que Fric du Chêne et Elvis du Vallon devront espérer une course très rythmée devant pour espérer créer la surprise.