Article

Émeraude de Bais véritable “joyau“ du Quinté+ du samedi 26 novembre à Vincennes

Ils seront 14 au départ du Quinté+ ce samedi sur la cendrée parisienne. Émeraude de Bais (4) impériale quand elle est déferrée est la favorite de cette épreuve. Associée à Franck Nivard, elle s'annonce redoutable dans ce lot. Départ à 15 heures 15.

0

Image de l'article

Les partants du Quinté+ de ce samedi 26 novembre 2022

R1 C7
PRIX DANIEL MIETTESAMEDI 26 NOVEMBRE
PARIS-VINCENNES - 2700 METRES -  picto_atteleDÉPART : 15H15
CHEVALFERRUREFERDISTANCEDRIVERENTRAÎNEURGAINS
1EXTRA DU CHATELETferrure2700S. ERNAULTF. TERRY210505 €
2FINE PERLE OF LOVEferrure2700M. ABRIVARDE. VARIN322920 €
3FAKIR DU RANCHferrure2700F. LAGADEUCY. HARET349880 €
4EMERAUDE DE BAISferrure2700F. NIVARDB. GOETZ356600 €
5DEESSE NOIREferrure2700A. BARRIERL. CHAUDET360145 €
6CHARLY DE L'AUNAYferrure2700J. GUELPAJ. GUELPA360950 €
7DREAMER BOYferrure2700E. RAFFINY. DREUX371780 €
8EPIC JULRYferrure2700J.P. GAUVINJ.P. GAUVIN382970 €
9EILEENferrure2700R. DERIEUXR. DERIEUX385400 €
10DENICHEUR DU VIFferrure2700D. THOMAINM. MOTTIER385534 €
11EDDY DU VIVIERferrure2700CEDRIC TERRYP. TERRY388400 €
12FAKIR MERITEferrure2700T. LE BELLERF. MARTY393020 €
13DISCO DES MOLANDSferrure2700B. ROCHARDH. LE BEC394320 €
14DIGNE ET DROITferrure2700G. GELORMINIP.A. RYNWALT-BOULARD395648 €

Les forces en présence

Récente lauréate avec style du Prix d'Arcachon, sur 2.100 mètres, EMERAUDE DE BAIS (4) possède également de sérieux titres sur les distances de longue haleine. Irrésistible lorsqu'elle se présente pieds nus, elle forme en outre, un redoutable tandem avec Franck Nivard. Sauf incident, cette excellente sprinteuse ne sera pas loin de la vérité.

Impérial en dernier lieu, dans le convoité Prix Medusa, FAKIR DU RANCH (3) aborde ce rendez-vous en pleine possession de ses moyens. Capable d'adopter toutes les tactiques, ce représentant de Yannick-Alain Briand peut être considéré comme un bon point d'appui.

Prise en note lors de sa plus récente prestation, EILEEN (9) offre également de solides garanties. Excellent en province dans des lots de haute volée, FAKIR MERITE (12) retrouve la cendrée parisienne avec de légitimes prétentions.

FINE PERLE OF LOVE (2) et DEESSE NOIRE (5) sont compétitives à ce niveau, mais ont impérativement besoin d'un parcours limpide pour donner leur pleine mesure. Toujours ingambe du haut de ses 10 ans, CHARLY DE L'AUNAY (6) ne saurait être oublié à l'heure du choix, à l'instar de DREAMER BOY (7).

Le prono de Mickael Afriat

439122567
casaque_EMERAUDE DE BAIS

EMERAUDE DE BAIS

casaque_FAKIR DU RANCH

FAKIR DU RANCH

casaque_EILEEN

EILEEN

casaque_FAKIR MERITE

FAKIR MERITE

casaque_FINE PERLE OF LOVE

FINE PERLE OF LOVE

casaque_DEESSE NOIRE

DEESSE NOIRE

casaque_CHARLY DE L'AUNAY

CHARLY DE L'AUNAY

casaque_DREAMER BOY

DREAMER BOY

Parier avec :
Publicit

 

Les partants en détail et l'avis des pros

1 -  casaque_EXTRA DU CHATELET  EXTRA DU CHATELET

Depuis le début du second semestre, ce fils de Niky doit se contenter des « miettes ». Il n’a plus aucune marge et possède nettement moins de gains que ses adversaires du jour. Plus à l'aise sur les tracés réduits de surcroît, il sera seulement envisagé dans un second choix.

Franck Terry, entraîneur :

« Extra du Châtelet (1) me semble bien mieux depuis quelques temps. Il fait face à un bon lot samedi, mais la cinquième place reste envisageable. »

2 -  casaque_FINE PERLE OF LOVE  FINE PERLE OF LOVE

Lauréate de la finale du Trophée Vert au mois de septembre, cette excellente sprinteuse vaut mieux que ne l’indique son dernier résultat. Confirmée sur ce parcours classique, elle forme en outre un redoutable duo avec Matthieu Abrivard. Mieux vaut s’en méfier.

Matthieu Abrivard, driver :

« En dernier lieu, Fine Perle of Love (2) a fait une petite faute au début de la ligne droite, lorsqu’ j’ai activé ses œillères. Cette bévue lui a un peu « coupé » les jambes. Elle retrouve de bonnes conditions de courses samedi. Avec un parcours fluide, elle va terminer à l’arrivée du Quinté+. »

3 -  casaque_FAKIR DU RANCH  FAKIR DU RANCH

En dernier lieu, ce lauréat de Groupe 3 s’est payé le luxe de devancer Gamay de l’Iton, lauréat mercredi de l’étape du GNT à Mauquenchy. Irrésistible lorsqu’il évolue sans ses quatre fers, il détient une première chance théorique.

Yannick-Alain Briand, propriétaire :

« Le 8 novembre, Fakir du Ranch (3) s’est imposé facilement en devançant Gamay de l’Iton, lauréat par la suite de l’étape du Grand National du Trot à Mauquenchy. Il est bien le matin et sa dernière course lui a vraiment été bénéfique. Malgré l’opposition, il est capable de finir dans les trois premiers. »

4 -  casaque_EMERAUDE DE BAIS  EMERAUDE DE BAIS

Souvent fautive dans sa jeunesse, cette protégée de Benjamin Goetz peut désormais exprimer tout son potentiel. Notons que ses trois dernières sorties sans se quatre fers se sont soldées par autant de succès. Confirmée sur la grande piste de Vincennes, elle s’annonce redoutable.

Benjamin Goetz, entraîneur :

« Émeraude de Bais (4) est restée en très grande forme depuis sa facile victoire du 7 novembre, ici même. La distance n’est pas un souci, d’autant que Vincennes est son jardin. Tous les feux sont au vert et j’espère la voir doubler la mise. »

5 -  casaque_DEESSE NOIRE  DEESSE NOIRE

Surprenante lauréate de l’étape lavalloise du GNT, le 8 juin dernier, cette attentiste a, depuis, pris quelques places dans des lots bien composés. Ses dernières sorties sont d’ailleurs bien meilleures que ne l’indiquent les classements bruts. A l’issue d’un parcours limpide, elle a son mot à dire.

Loïc Chaudet, entraîneur :

« Malgré un mauvais déroulement de course, Déesse Noire (5) a fini avec beaucoup de ressources dans le Quinté+ du 7 novembre. Pierre-Yves Verva n’est pas disponible pour la driver, mais Anthony Barrier la connaît bien. Je suis confiant pour la voir finir dans les cinq premiers. »

6 -  casaque_CHARLY DE L'AUNAY  CHARLY DE L'AUNAY

Epatant durant le premier semestre, ce hongre de 10 ans monte en puissance au fil des courses. Il n’a pas démérité dans le Quinté+ de lundi dernier et semble découvrir un lot moins relevé. S’il a bien récupéré, il peut se mêler à la lutte pour les places.

Junior Guelpa, entraîneur :

« Charly de l’Aunay (6) est monté en condition depuis sa prestation dans le Quinté+ de lundi. A l’issue d’un parcours favorable, il peut faire l’arrivée. »

7 -  casaque_DREAMER BOY  DREAMER BOY

Vieillissant, ce fils de Gazouillis n’a plus goûté aux joies du podium depuis août 2021. Cela dit, ses deux dernières prestations ne sont pas si mauvaises et il retrouve ici Eric Raffin. Comme d’autres, il n’est pas hors d’affaire pour la quatrième ou cinquième allocation.

Éric Raffin, driver :

« Dreamer Boy (7) retrouve une course un peu plus facile que celles auxquelles il a participé ces derniers temps. Sa forme n’est pas à remettre en question. Il peut donc accrocher une place. »

8 -  casaque_EPIC JULRY  EPIC JULRY

Ce placé de Groupe 1 (Critérium des 5 Ans) n’est que l’ombre de lui-même depuis presque trois ans. Il compte deux succès sur ce parcours classique, mais ses dernières prestations ne sont guère encourageantes. Difficile d’y croire.

Jean-Paul Gauvin, entraîneur :

« Je suis dans le doute avec Épic Julry (8). Il travaille bien le matin, mais donne l’impression d’avoir perdu l’envie l’après-midi. Je ne peux pas trouver un meilleur engagement que celui de samedi pour être fixé. Soit il montre du mieux en terminant dans les six premiers, soit nous mettrons un terme à sa carrière. »

9 -  casaque_EILEEN  EILEEN

Après une rentrée nécessaire dans le Prix Thémis, cette protégée de Romain Derieux a tracé une plaisante fin de course dans le Quinté+ du 7 novembre (5e). Confirmée à ce niveau et présentée sans ses quatre fers, elle ralliera logiquement de nombreux suffrages.

Romain Derieux, entraîneur :

« Eileen (9) a très bien travaillé et se présentera en parfaite condition physique à l’occasion de ce bel engagement. En vieillissant, elle préfère venir de l’arrière. A l’issue d’un parcours limpide, sa place est dans les quatre premiers. »

10 -  casaque_DENICHEUR DU VIF  DENICHEUR DU VIF

Décevant depuis l’entame du second semestre, ce fils de Redlight Jet a rejoint l’effectif de Mathieu Mottier il y a peu. Nettement meilleur sur les tracés réduits, il a radicalement échoué lors de ses deux essais sur ce parcours. Simple outsider.

Mathieu Mottier, entraîneur :

« J’étais au sulky de Dénicheur du Vif (10) le 7 novembre. J’ai jugé sa performance ni bonne, ni mauvaise. Il est vieillissant et peu démonstratif à l’entraînement. Bien que dénué de marge, il peut prendre la cinquième place avec un bon parcours. »

11 -  casaque_EDDY DU VIVIER  EDDY DU VIVIER

Absent des programmes durant près de quatre mois, ce représentant de Jean-Yves Lecuyer a signé une rentrée discrète à Argentan. Il sera plaqué des quatre pieds cette fois, mais son entourage a déclaré un émoji rouge. Pour une autre fois.

Cédric Terry, fils de l’entraîneur :

« Eddy du Vivier (11) a besoin de courir pour retrouver une grande condition physique. Cette course va lui permettre de faire un bon travail, c’est pourquoi nous le laisse plaqué des quatre pieds. Prochainement, il aura d’autres courses fermées à Vincennes ou des grands prix provinciaux. »

12 -  casaque_FAKIR MERITE  FAKIR MERITE

Remarquable dans le Grand Prix du Centre-Est (Gr.3), ce sujet dur à l’effort a confirmé ses bonnes dispositions dans le Quinté+ du 14 novembre à Bordeaux (3e). Son retour sur la grande piste de Vincennes se présente sous de favorables auspices.

Franck Marty, entraîneur :

« Fakir Mérité (12) est en très belle forme, c’est pourquoi nous avons opté pour cet engagement à Vincennes au détriment d'une course dans le Sud-Ouest dans laquelle il aurait dû rendre la distance. Le lot est dans ses cordes. S’il bénéficie d'un bon parcours, il va terminer sur le podium. »

13 -  casaque_DISCO DES MOLANDS  DISCO DES MOLANDS

Depuis le début de sa carrière, ce hongre de 9 ans n’a jamais fini dans les cinq premiers d’une compétition à l’attelé. Il se présentera pieds nus pour la première fois dans la spécialité, mais il semble tout simplement surclassé en pareille compagnie.

Benjamin Rochard, driver :

« J’ai déjà monté Disco des Molands (13), mais je vais le découvrir à l’attelé. Il n’a aucune référence dans la spécialité, mais ses chronos au monté lui confère une petite chance. Il remplirait son contrat en accrochant une place en fin de combinaison. »

14 -  casaque_DIGNE ET DROIT  DIGNE ET DROIT

Ce fils de The Best Madrik aligne les échecs depuis un an et demi. Certes, il découvre un engagement en or et reste sur une honorable prestation à Châtelaillon, mais bien d’autres protagonistes offrent davantage de garanties.

Pierre-Alain Rynwalt-Boulard :

« Dernièrement, à La Rochelle, les conditions de courses étaient compliquées pour Digne et Droit (14). En revanche, il avait plutôt bien couru avec Gaby Gelormini lors de sa sortie précédente, même si la course s’était jouée sur un sprint. Nous avons visé ce Quinté+ de samedi. Mon cheval a bien travaillé mardi et ne soufflait pas plus que cela. Je pense qu’il peut terminer cinquième. »

Les favoris de la presse

europe-1_blanc49126325
le-parisien_bleu49321256
zone-turf-fr_blanc341211962
l-alsace_bleu439212711
province-courses_blanc94321267
equidia_bleu43912265
turfomania_blanc394122610
turf-fr_bleu34912652

SYNTHÈSE     4  -  3  -  9  -  12  -  2  -  6  -  5  -  7

Publicit

 

Les stats du jour

Nos émissions de pronos

3min-pronos
3mn Pronos du 26/11
(Disponible vendredi 25 novembre 2022, à partir de 22h56)
ticket-gagnant
TICKET GAGNANT du 26/11
(Disponible vendredi 25 novembre 2022, à partir de 22h42)
À lire aussi

Commentaires Lire la charte

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.

Publicité

À LA UNE