Article

Genlou Blond capable du meilleur dans le Quinté+ du vendredi 25 novembre à Vincennes

Ils seront 16 au départ du Quinté ce vendredi soir sur la cendrée parisienne. Genlou Blond (5) avec Alexandre Abrivard au sulky sera pieds nus et en mesure de l'emporter si tout se passe bien. Départ à 20 heures 15.

0

Image de l'article

Les partants du Quinté+ de ce vendredi 25 novembre 2022

R1 C3
PRIX TRITONVENDREDI 25 NOVEMBRE
PARIS-VINCENNES - 2700 METRES -  picto_atteleDÉPART : 20H15
CHEVALFERRUREFERDISTANCEDRIVERENTRAÎNEURGAINS
1FONZY D'HERIPREferrure2700M. MOTTIERB. GOETZ117010 €
2GIPSY AJITEferrure2700A. THOMASA. THOMAS121900 €
3GIBUS DE NAVARYferrure2700G.A. POU POUG.A. POU POU132140 €
4FALCO DU HAMELferrure2700E. RAFFINE. VARIN134630 €
5GENLOU BLONDferrure2700A. ABRIVARDS. PRIOUL142690 €
6GENERAL DE LOIRONferrure2700K. LEBLANCF. LEBLANC142740 €
7GASSMAN D'ESSAferrure2700F. NIVARDB. GOETZ144630 €
8GIBUSferrure2700F. LAGADEUCL. PESCHET144830 €
9GIVE MEferrure2700Y. LEBOURGEOISMME S. RAIMOND146240 €
10GOLD FLYferrure2700M. ABRIVARDY. HENRY146780 €
11FESTIVAL D'ORIENTferrure2700R. DERIEUXR. DERIEUX147410 €
12GAROU PIERJIferrure2700B. ROBINJ.L. BIGEON147580 €
13GABELOU CARISAIEferrure2700B. ROCHARDJ.ET. THUET147700 €
14GINO VIVAferrure2700D. LOCQUENEUXD. LOCQUENEUX148050 €
15GAMIN DES PERDRIXferrure2700D. THOMAINMME S. RAIMOND149610 €
16GORLANDOferrure2700CH. MARTENSA. VANBERGHEN150210 €

Les forces en présence

Lauréat le 24 octobre au prix d'un superbe rush final, GENLOU BLOND (5) a ensuite laissé une impression très favorable, trois semaines plus tard à Bordeaux. Présenté pieds nus et confié à Alexandre Abrivard, il est capable de mettre tout le monde d'accord sur une pointe.

Idéalement situé au plafond des gains, GORLANDO (16) a sans doute été préparé avec le plus grand soin pour ce rendez-vous. Même s'il aurait préféré une courte distance, ce sujet sérieux constitue un choix incontournable. Respectivement deuxième et premier de la course clé du 4 novembre, GIBUS (8) et GIVE ME (9) rallieront logiquement de nombreux suffrages.

Doté d'un bon rush final, FALCO DU HAMEL (4) ne doit pas être jugé sur son dernier résultat. Remarqué pour leurs premiers pas sous la férule de Benjamin Goetz, GASSMAN D'ESSA (7) et FONZY D'HERIPRE (1) doivent être suivis de près. Présenté en « mode course » après s'être préparé à Graignes, GAMIN DES PERDRIX (15) est capable de se distinguer, comme beaucoup d'autres…

Le prono de Mickael Afriat

5168947115
casaque_GENLOU BLOND

GENLOU BLOND

casaque_GORLANDO

GORLANDO

casaque_GIBUS

GIBUS

casaque_GIVE ME

GIVE ME

casaque_FALCO DU HAMEL

FALCO DU HAMEL

casaque_GASSMAN D'ESSA

GASSMAN D'ESSA

casaque_FONZY D'HERIPRE

FONZY D'HERIPRE

casaque_GAMIN DES PERDRIX

GAMIN DES PERDRIX

Parier avec :
Publicit

 

Les partants en détail et l'avis des pros

1 -  casaque_FONZY D'HERIPRE  FONZY D'HERIPRE

Passé des boxes de Fabrice Souloy à ceux de Benjamin Goetz suite à son succès du 20 octobre, ce fils d’Un Mec d’Héripré a fait belle impression pour son premier essai sous ses nouvelles couleurs. Totalement déferré pour l’occasion, il peut monter de catégorie avec bonheur.

Benjamin Goetz, entraîneur :

« Fonzy d’Héripré (1) est une très bonne recrue. Pour sa première sortie sous mon entraînement, il a gagné avec de la marge. Il est monté là-dessus et semble évoluer en retard de gains. Cela dit, il affronte un lot plus relevé et je pensais qu’il allait être éliminé. Cette course a valeur de test, mais je le pense compétitif. »

2 -  casaque_GIPSY AJITE  GIPSY AJITE

Après une probante deuxième place dans une épreuve de bonne facture, ce protégé d’Aymeric Thomas a commis l’irréparable dans la course clé du 4 novembre. Eric Raffin l’a sans doute délaissé au profit de Falco du Hamel (4). Dans un second choix seulement.

Aymeric Thomas, entraîneur et driver :

« Gipsy Ajite (2) a rapidement tapé la roue d’un rival la dernière fois. Comme je n’étais pas sûr qu’il puisse courir cette épreuve, je ne l’ai pas affuté plus que cela. Il est donc possible qu’il manque d’une vraie course. C’est sa catégorie, mais il doit courir caché pour être compétitif. Il visera la quatrième ou cinquième place. »

Très décevant cette année, cet élève de Gabriel Angel Pou Pou effectue ici une petite rentrée puisqu’il n’a plus été revu depuis le 30 septembre. Ferré, il aura certainement toutes les peines du monde à rivaliser. Difficile d’y croire.

Gabriel Angel Pou Pou, entraîneur/driver :

« Après une période de repos, Gibus de Navary (3) a réalisé deux courses de remise en route assez moyennes, mais il s’avère qu’il était malade. Il a été soigné et effectuera ici une semi-rentrée. Il aura clairement besoin de cette course. Sa tâche s’annonce difficile. »

4 -  casaque_FALCO DU HAMEL  FALCO DU HAMEL

Depuis sa probante deuxième place dans le Quinté+ du 16 septembre, cet attentiste souffle le chaud et le froid. Il s’entend bien avec Eric Raffin et se présentera pieds nus, contrairement à la dernière fois. A l’issue d’un parcours sans encombre, il peut finir dans les trois premiers.

Emmanuel Varin, entraîneur :

« Falco du Hamel (4) n’était pas déferré la dernière fois. Auparavant, il avait pris une bonne cinquième place. Il n’a pas de marge à ce niveau, face à des 6 ans de qualité. Il faudra donc faire le « petit parcours » pour espérer accrocher la quatrième ou cinquième place. »

5 -  casaque_GENLOU BLOND  GENLOU BLOND

Fautif à deux reprises à la fin de l’été, ce sujet éclectique a totalement rassuré ses supporters cet automne. Malchanceux au moment du sprint le 14 novembre, il a ensuite fini dans une splendide action. Totalement déferré, il peut mettre tout le monde d’accord.

Stéphane Prioul, entraîneur :

« Genlou Blond (5) est revenu à son meilleur niveau, comme en attestent ses deux dernières prestations. Ce cheval fragile a toujours montré beaucoup de qualité. On tente de le déferrer des quatre pieds (avec de la résine) afin d’être compétitif sur la grande piste. Il s’assagit avec l’âge, mais ce n’est pas un grand « débouleur ». Il est capable de boucler les 500 derniers mètres sur un bon pied. Il peut terminer dans le Quinté+. »

6 -  casaque_GENERAL DE LOIRON  GENERAL DE LOIRON

Ce sujet sérieux a montré ses limites et doit désormais courir battu pour donner sa pleine mesure. Il compte quelques accessits intéressants en bonne compagnie, mais il semble plus tranchant sur les pistes plates. En fin de combinaison seulement.

Kevin Leblanc, driver :

« Dans l’épreuve référence du 4 novembre, General de Loiron (6) est monté en pression dans les raquettes de départ et n’a pas fait sa course. Il s’est bien repris la fois suivante à Bordeaux. Vendredi soir, il découvre un bon engagement. Il doit être préservé pour placer sa pointe de vitesse finale. Tout sera une question de parcours, mais il a son mot à dire en pareille société. »

7 -  casaque_GASSMAN D'ESSA  GASSMAN D'ESSA

Pour sa première tentative sous la férule de Benjamin Goetz, ce fils de Quido du Goutier a tracé une très belle ligne droite à Amiens, le 20 novembre. Présenté pieds nus et confié à Franck Nivard, il semble en mesure de refaire surface.

Benjamin Goetz, entraîneur :

« Gassman d’Essa (7) est une bonne recrue. J’ai bien aimé sa course de dimanche dernier à Amiens, c’est pourquoi je le présente vendredi. Il sera pieds nus et confié à Franck Nivard. J’ai des prétentions, au moins pour les places. »

8 -  casaque_GIBUS  GIBUS

Deuxième de la course clé du 4 novembre, ce cheval dur à l’effort a longtemps fait illusion pour la victoire avant de subir l’assaut de Give Me (9). Il sera seulement plaqué des antérieurs cette fois, mais sa chance théorique est évidente.

Loïc Peschet, entraîneur :

« Malgré un parcours peu enviable, Gibus (8) a échoué de peu dernièrement dans un lot similaire. En plus, il courait de façon un peu trop espacée. Il est monté en condition et a très bien travaillé. Ce cheval dur à l’effort est en pleine forme et dans sa catégorie. C’est une première chance. »

9 -  casaque_GIVE ME  GIVE ME

Paré de la même casaque que le regretté Galius, ce représentant de Séverine Raimond a profité d’un parcours limpide pour remporter la course clé du 4 novembre. Cette performance l’autorise à émettre de hautes ambitions, encore faut-il qu’il bénéficie à nouveau du parcours adéquat.

Yoann Lebourgeois, driver :

« Give Me (9) a franchi un cap cet été. Il n’était pas précoce et son entourage l’a toujours préservé. Il vient de bien gagner dans cette catégorie. Il sait tout faire, mais il est peut-être meilleur en courant caché. Sans incident de course, il va terminer dans les cinq premiers. »

10 -  casaque_GOLD FLY  GOLD FLY

Ce fils de Brillantissime a rejoint l’effectif de Yannick Henry après son succès du 14 novembre. Totalement déferré cette fois, ce qui ne lui est plus arrivé depuis juillet 2021, il semble toutefois barré par plusieurs compétiteurs en valeur pure. Du pour et du contre.

Yannick Henry, entraîneur :

« Gold Fly (10) vient d’arriver dans mes boxes et s’est bien adapté à l’écurie. On se laisse tenter par cet engagement intéressant. Cette course sera un bon test. Présenté pieds nus et muni d’artifices, il tentera de très bien faire d’entrée de jeu. »

11 -  casaque_FESTIVAL D'ORIENT  FESTIVAL D'ORIENT

Après trois succès convaincants en province, ce représentant d’Alain Unterreiner a dû se contenter de la sixième place pour son retour à Vincennes. Les 6 ans lui semblent supérieurs, mais une petite place reste envisageable.

Romain Derieux, entraîneur et driver :

« Festival d’Orient (11) m’a un peu déçu la dernière fois. Cela dit, il n’a pas eu le meilleur des parcours et a peut-être pris l’avantage un peu tôt. Il est plus tranchant lorsqu’il peut attendre au maximum. Il a bien travaillé en vue de cette course. Il a encore de l’argent de prendre et je compte sur lui pour bien faire. »

12 -  casaque_GAROU PIERJI  GAROU PIERJI

Après trois courses de remise en jambes, cet attentiste a laissé une impression favorable le 22 octobre à Enghien. Sa marge de manœuvre est réduite, mais il découvre un engagement intéressant. Comme beaucoup, il n’est pas hors d’affaire.

Jean-Luc Bigeon, entraîneur :

« Garou Pierji (12) a besoin de plusieurs parcours pour recouvrer ses sensations. Sa dernière course est encourageante, mais je ne le pense pas revenu à son meilleur niveau. Il doit absolument courir caché. C’est un bon engagement et j’en attends une course intéressante. »

13 -  casaque_GABELOU CARISAIE  GABELOU CARISAIE

Lauréat à six reprises en province depuis le début de l’année, ce cheval sérieux a comblé une bonne partie de son retard de gains. Sans démériter, il a montré certaines limites lors de ses deux dernières prestations. D’autres protagonistes lui sont préférables.

Jacques Etienne Thuet, entraîneur :

« Gabelou Carisaie (13) m’a laissé sur ma faim à Nantes. J'espère qu’il n’est pas trop défraîchi. Le matin, il ne montre aucun signe de fatigue. Il est bien engagé et le déferrage des quatre pieds va l’améliorer. Sur ce parcours, il doit bénéficier d’un parcours favorable pour être à l’arrivée. J’ai besoin qu’il me rassure, mais il n’est pas hors d’affaire. »

14 -  casaque_GINO VIVA  GINO VIVA

Titulaire de trois victoires en six essais sans ses quatre fers, ce véritable métronome aborde ce rendez-vous en pleine possession de ses moyens. Néanmoins, il n’a pu franchement inquiéter Give Me (9) et Gibus (8) dans la course clé, malgré un parcours idéal. Notre principal regret.

Dominik Locqueneux, entraîneur et driver :

« Gino Viva (14) s’est imposé avec autorité dimanche dernier et a bien récupéré. Il n’a pas de bons pieds, raison pour laquelle nous avons attendu Vincennes pour le déferrer des quatre pieds. Il n’a pas de marge et doit être préservé durant le parcours. En parfaite condition, il peut viser une place. »

15 -  casaque_GAMIN DES PERDRIX  GAMIN DES PERDRIX

Très prometteur dans sa jeunesse, ce placé de Groupe 1 a ensuite connu de gros ennuis de santé. Il a retrouvé un niveau convenable et a probablement été préparé avec soin pour cet engagement favorable. Présenté pieds nus, il mérite le respect.

L'avis du reporter :

« Auteur d’un bon été en province, Gamin des Perdrix (15) a repris du moral après avoir eu des combats dans sa jeunesse. Il est bien engagé pour son retour sur la grande piste de Vincennes et doit avoir son mot à dire. »

16 -  casaque_GORLANDO  GORLANDO

Auteur d’une très belle fin de course en dernier lieu, sur 2.100 mètres, cet attentiste découvre, dans la foulée, un engagement idéal à moins de 800 € du plafond. Même s’il aurait probablement préféré une distance plus courte, sa place est à l’arrivée.

Christophe Martens, driver :

« Gorlando (16) découvre un engagement idéal. Il donne toujours le meilleur de lui-même et aborde ce rendez-vous en forme. Il doit courir caché, ce qui comporte des risques, mais je suis assez optimiste pour le voir terminer dans la bonne combinaison du Quinté+. »

Les favoris de la presse

europe-1_blanc1418710169
le-parisien_bleu9814513162
zone-turf-fr_blanc915781461
equidia_bleu91481516111
turfomania_blanc91481513210
turf-fr_bleu9814115710

SYNTHÈSE     9  -  14  -  8  -  15  -  7  -  1  -  16  -  5

Publicit

 

Les stats du jour

Nos émissions de pronos

3min-pronos
3mn Pronos du 25/11
(Disponible jeudi 24 novembre 2022, à partir de 21h00)
ticket-gagnant
TICKET GAGNANT du 25/11
(Disponible jeudi 24 novembre 2022, à partir de 20h47)
À lire aussi

Commentaires Lire la charte

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.

Publicité

À LA UNE